Publié dans Vidéo Musique

Et si

Publicités
Publié dans Texte Actualité divers

Une faille de sécurité vieille de 14 ans découverte pour WinRAR

Le célèbre logiciel de décompression WinRAR, utilisé par plus de 500 millions de personnes dans le monde, souffre d’une faille de sécurité vieille de 14 ans.

WinRAR

La vulnérabilité est en effet présente dans le fichier UNACEV2.DLL, qui n’a pas été mis à jour depuis 2005.

Un faille en âge d’écrire son propre correctif
Ce sont les chercheurs de chez Check Point Software qui ont en effet mis en lumière cette étonnante faille de sécurité, qui pouvait être utilisée par un utilisateur malveillant pour pirater les systèmes des utilisateurs. Pas de panique toutefois, les développeurs de WinRAR ont d’ores et déjà corrigé le souci, via la dernière mise à jour du programme.

Concrètement, via la librairie UNACEV2.DLL, il était possible de mettre au point des archives ACE « malveillantes », permettant à leur décompression d’installer des fichiers sur le système cible, en dehors bien sûr du fichier de décompression. Selon Check Point Software, il était tout à fait possible d’injecter des fichiers dans le dossier de démarrage Windows.

« UNACEV2.DLL n’avait pas été mis à jour depuis 2005 et nous n’avons pas accès à son code source », ont déclaré les équipes de WinRAR. « Nous avons donc décidé de supprimer la prise en charge du format d’archive ACE afin de protéger la sécurité des utilisateurs WinRAR ».

Le groupe invite évidemment les utilisateurs à ne pas ouvrir les archives ACE dont la provenance est inconnue, mais aussi à mettre à jour le logiciel WinRAR. Un programme qui est installé dans de très (très) nombreux systèmes domestiques, mais aussi dans les entreprises, et que dont on ne prend rarement (voire jamais) le soin de mettre à jour.

Publié dans Texte Actualité divers

Les Pages jaunes, c’est bientôt fini

pages-jaunes-e1550874941128.jpgLes derniers annuaires des Pages jaunes seront livrés fin 2020, les annuaires papier ayant perdu leur pertinence avec l’accès généralisé à Internet.

Les célèbres annuaires téléphoniques des Pages blanches et des Pages jaunes, c’est bientôt fini. Leur éditeur SoLocal a fait savoir, vendredi 22 février, que les derniers bottins des Pages blanches seront livrés à la fin 2019 et les derniers annuaires professionnels (les Pages jaunes) à la fin 2020, confirmant une information du Parisien.

Mais la décision de SoLocal était attendue, les annuaires papier ayant perdu leur pertinence avec l’accès généralisé à Internet. Neuf millions d’annuaires ont ainsi été diffusés cette année contre 57 millions en 2007.

La diffusion des bottins a déjà été arrêtée dans des aires géographiques considérées comme suffisamment numérisées comme l’Ile-de-France, le Rhône, les Bouches-du-Rhône et le Nord. SoLocal éditera dans certains départements une version « collector » de ce dernier annuaire, selon les informations du Parisien, confirmées par SoLocal.

Reconversion vers le numérique
C’est donc une page qui se tourne, les annuaires téléphones existaient depuis les années 1880 et l’apparition du téléphone. Et son nom usuel, « bottin », vient de Sébastien Bottin, un statisticien du XIXe siècle qui fut l’éditeur d’un almanach du commerce, devenu ensuite « Almanach-bottin du commerce de Paris, des départemens (sic) de la France et des principales villes du monde ».

Dans un secteur des annuairistes mis à mal par l’émergence de nouveaux champions du numérique comme le moteur de recherche Google, SoLocal, qui possède les sites Pagesjaunes et Mappy, tente de se distinguer en se spécialisant dans l’accompagnement des petites et moyennes entreprises dans leur communication numérique. Mais en 2018, SoLocal a annoncé un plan visant à supprimer 1 000 postes sur 4 500. Et son chiffre d’affaires a reculé de 9,3 % en 2018, à 670 millions d’euros.

Publié dans Texte Humour

Exercices d’articulation

Vous connaissez ces petits exercices d’articulation en français ?
Il faut les répéter de plus en plus vite.

1) Les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches ou Archi-sèches
2) Un dragon gradé dégrade un gradé dragon.
3) Ces six saucissons-ci sont si secs qu’on ne sait si s’en sont.

On croit que la langue Française est compliquée,  essayez en Anglais

Français :
Trois sorcières regardent trois montres Swatch.
Quelle sorcière regarde quelle montre Swatch ?

Anglais :
Three witches watch three Swatch watches.
Which witch watch which Swatch watch ?

Et maintenant, pour les spécialistes

Français :
Trois sorcières suédoises et transsexuelles
regardent les boutons de trois montres Swatch suisses.
Quelle sorcière suédoise transsexuelle regarde quel bouton
de quelle montre Swatch suisse ?

Anglais : Accrochez-vous
Three Swedish switched witches watch three Swiss Swatch watch switches.
Which Swedish switched witch watch which Swiss Swatch watch switch ?

On peut aller se rhabiller avec nos chemises de l’archiduchesse

Publié dans Texte Réflexion

Origine de la barre milieu du chiffre sept

septEncore aujourd’hui, de nombreuses personnes, en écrivant le chiffre 7, utilisent une barre supplémentaire horizontale au milieu du chiffre.

La plupart des typographies l’ont fait disparaître aujourd’hui, mais, savez-vous pourquoi cette barre a survécu jusqu’à nos jours ?

Il faut remonter bien loin, aux temps bibliques. Lorsque Moïse eut gravi le mont Sinaï et que les 10 commandements lui furent dictés, il redescendit vers son peuple et leur lut à haute et forte voix, chaque commandement.

Arrivé au SEPTIÈME commandement, il annonça :
– Tu ne commettras point d’adultère.
– Tu ne désireras pas la femme de ton prochain.

Et là , de nombreuses voix s’élevèrent parmi le peuple lui criant :
– Barre le sept, barre le sept, barre le sept. Et voilà, l’origine de la barre du sept.

Publié dans Texte Humour

Les hommes se bidonnent avec la langue française

Roland MagdaneLa langue française est quand même bizarre. Pourquoi dit-on UN tabouret et pourquoi UNE chaise ?   LE tabouret a-t-il des petits attributs qu’on n’a pas vus ?

Pourquoi, dès que c’est UNE galère, c’est tout de suite au FÉMININ ?   LA pluie, LA neige, LA grêle, LA tempête, tout ça, c’est pour vous les FEMMES.

Nous, c’est LE soleil et LE beau temps, LE paradis.

Vous, vous n’avez pas de chance : LA cuisine, LA bouffe, LA poussière, LA balayeuse.

Nous, c ‘est LE café, dans LE fauteuil avec LE journal, en écoutant LE hockey, et ça pourrait être LE bonheur, si vous ne veniez pas mettre LA chicane.

Pour retrouver LE calme, je crois qu’on devrait laisser LE genre décider.

Vous pouvez regarder LA télé, mais on choisit LE poste. Si LA télécommande vous appartient, on en a LE contrôle.

Mais, ne voyez aucun sexisme là-dedans. Oh non, d’ailleurs, entre parenthèses, je vous signale que LE mot sexe n’a pas de FÉMININ. On ne dit pas UNE sexe, on dit LE sexe d’UNE FEMME, ou même LE clitoris.

Par définition, LE plaisir est donc pour les hommes. Car, si les préliminaires sont rapides, c’est qu’ils ne font qu’UN préliminaire. Plus que ça, c’est UNE perte de temps. Après avoir obtenu UN orgasme, les hommes se retournent pour trouver LE sommeil, pendant que les femmes vivent UNE frustration.

D’ailleurs, dès que c’est sérieux, comme par hasard, c’est tout de suite au MASCULIN. On dit UNE rivière, UNE p’tite rivière, mais UN fleuve ou UN océan. On dit UNE trottinette , mais UN avion à réaction!

Et, quand il y a UN problème dans UN avion, c’est tout de suite UNE catastrophe. Hé ! Hé ! Alors, c’est toujours à cause d’UNE erreur de pilotage, d’UNE mauvaise visibilité, bref à cause d’UNE connerie. Et alors, attention ! Dès que LA connerie est faite par UN HOMME, tout de suite, ça ne s’appelle plus UNE connerie, ça s’appelle UN impondérable.

Enfin, moi, si j’étais vous les FEMMES, je ferais UNE pétition. Et il faut faire très très vite parce que votre situation s’aggrave de jour en jour. Il n’y a pas si longtemps, vous aviez LA logique, LA bonne vieille logique FÉMININE. Ça, nous a pas plu, nous les HOMMES, et on a inventé LE logiciel.

Mais, vous avez quand même quelquefois de petits avantages : on a LE mariage, LE divorce, vous avez LA pension et LA maison. Vous avez LA carte de crédit, on a LE découvert.

Mais, en général, LE TYPE qui a inventé LA langue française ne vous aimait pas beaucoup.

Il n’a pas pu s’empêcher de mettre UN accouchement. Vraiment MASCULIN, UN accouchement. Ah ça, des erreurs comme ça, il en a fait plein : UN sac à main, c’est viril à mort. UN soutien-gorge, c’est pour les camionneurs. LE maquillage, LE rouge à lèvres. Il s’est trompé dans l’autre sens aussi : UNE moustache, ça c’est LA FÉMINITÉ poussée à son comble. UNE testicule, alors là, je sais pas comment IL a fait pour se tromper, parce que très tôt dans LA vie, on découvre qu’UNE couille, ce n’est pas ce qu’il y a de plus FÉMININ.

Même les aveugles font LA différence. Ben LUI, IL n’a rien vu :  » Hein ?  UNE couille ?  Kécécéça ?   Oh ben, ça doit être FÉMININ, À moins que LA langue française a été inventée par UN travesti.

Bon, alors, depuis que je sais ça, je fais très attention quand je parle à UNE FEMME pour pas LA vexer. Maintenant, je fais LE cuisine, après je fais LE vaisselle et je regarde LE télé en me grattant UN testicule.

Roland Magdane