Publié dans Texte Poéme, Poésie

La douceur d’une rose

femme roseQue l’on ouvre mes mots en rosace, on y verra une multitude de rose, on y sentira l’effluve du bonheur, un cœur ardent tout en douceur.

Que l’on regarde mes yeux en transparence, on y trouvera la pureté d’une source, on y percevra l’éclat de l’eau, un torrent passionnel au doux murmure.

Que l’on saisisse mes souvenirs enfouis, on y discernera des étoiles nues dans la nuit, on y cherchera une étincelle de vie, un arc en ciel aux couleurs vives.

Que l’on m’arrache mon cœur, on y distinguera une lumière éclatante, on y lira comme un poème, un livre ouvert à la page je t’aime.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s