Publié dans Texte Actualité divers

Un algorithme va décoder les pleurs des bébés

pleurs des bébésN’y a-t-il pas plus frustrant que les pleurs d’un bébé ?   La fin de Lost, peut-être (et encore). Mais cette frustration pourrait bientôt prendre fin.

Des chercheurs de l’université Northern Illinois et du College of New Jersey affirment avoir mis au point un algorithme qui permettrait de savoir si l’enfant a besoin qu’on change sa couche, s’il veut manger ou s’il a mal quelque part, explique le Huffington Post au Quebec.

En effet, si les pleurs de chaque marmot sont bien uniques, les chercheurs estiment qu’il y a des modulations communes quand la raison est similaire. Ce sont ces modulations-là que l’intelligence artificielle et l’algorithme serait en mesure en décoder. Une façon pour les parents et le personnel soignant de réduire la pression qu’ils peuvent ressentir chaque fois qu’un bébé pleure.

Pour le développer, les chercheurs vont avoir besoin de données. Ils ont déjà enregistré 48 pleurs provenant de 26 bébés hospitalisés en néonatalogie. Les pleurs et les cris ont été répartis en cinq catégories par des infirmières expérimentées et des proches des nourrissons: il y avait le besoin d’être changé, celui d’être nourri, le besoin d’attention, le besoin de sommeil ou l’inconfort. Des signes comme les bâillements pour la fatigue ou les doigts dans la bouche pour la faim ont permis d’identifier la modulation des pleurs des bébés. Pour le besoin d’être changé, on vous laisse deviner.

Les chercheurs vont agrémenter l’algorithme de centaines voire de milliers de pleurs pour savoir plus efficacement à quel sanglot correspond quoi. «L’intelligence artificielle sera en mesure de traiter l’ensemble de ces informations-là, donc le son avec l’ensemble de l’information qui y est liée, et par l’accumulation, l’intelligence artificielle va être en mesure d’identifier des modèles et de finalement reconnaître [ce qui se passe]. C’est ce qu’on appelle le machine learning», a déclaré Mme Bonenfant (ça ne s’invente pas), une professeure de l’Université du Quebec à Montreal (UQAM).

«La machine ne sera pas meilleure que l’humain, parce que la machine à la base a besoin de bases de données où on lui a clairement indiqué quel pleur signifie telle chose, et quel pleur qui signifie telle autre chose, prévient l’experte. C’est pour ça que l’intelligence artificielle ne sera pas meilleure qu’un parent.»

Publié dans Texte Actualité divers

Nicolas Sarkozy évoque sa relation aux anciens présidents

livre passionsDans son livre Passions publié jeudi, Nicolas Sarkozy revient largement sur sa relation aux grandes figures de la politique qu’il a pu rencontrer pendant sa carrière. Jacques Chirac, François Mitterrand …  l’ancien président livre plusieurs anecdotes personnelles.

Nicolas Sarkozy fait son retour en librairies. Jeudi, l’ancien président publie un nouvel ouvrage personnel intitulé Passions, tiré à 200.000 exemplaires. L’hebdomadaire Le Point révèle, mercredi, « les bonnes feuilles » de cet essai.

Dans ce livre qu’il ne qualifie pas de « mémoires » à proprement parler, Nicolas Sarkozy s’épanche sur les différentes personnalités politiques qu’il a pu côtoyer pendant sa carrière politique, notamment lorsqu’il était président en exercice. Ému, il se souvient de « son excitation intérieure », qui était « à son comble », lors de sa première rencontre avec Jacques Chirac en 1975.

Jacques Chirac : « J’étais au comble de la stupéfaction »
« J’eus l’impression que (la porte) explosa tant elle fut franchie à une vitesse folle, et avec une brutalité saisissante. C’était Jacques Chirac lui-même. Il me sembla encore plus grand que je ne le croyais. Le bras droit immense tendu dans ma direction », raconte Nicolas Sarkozy, qui dit n’avoir compris que « rétrospectivement l’intensité de cette première rencontre ».

« Avant que je ne puisse formuler un mot, il me dit : ‘Assieds-toi, tu es fait pour la politique. Je t’ai entendu à Nice! Je veux que tu viennes travailler avec moi’ J’étais au comble de la stupéfaction. Il me faut préciser que c’était le Chirac de la grande époque. Son physique était impressionnant, comme son énergie. On aurait dit un acteur américain dans ces films inoubliables remplis de héros qui n’avaient ni faiblesses, ni peurs, ni défauts. Je buvais ses paroles. »

« Je regrette de ne pas avoir assez remercié » François Mitterrand
Mais Nicolas Sarkozy ne se contente pas d’encenser les personnalités du même bord politique que lui. Étonnamment, il évoque François Mitterrand avec une forme de tendresse, alors qu’il se remémore une anecdote datée d’avril 1994, lorsqu’il se trouvait en Ouzbékistan aux côtés de l’ancien président socialiste.

« Je regrette aujourd’hui de ne pas avoir assez remercié cet homme pour cette conversation de Samarcande, qui témoignait d’une forme d’humanité et de gentillesse à l’endroit du jeune loup si ambitieux que j’étais à l’époque », confie Nicolas Sarkozy dans son livre.

À la sortie d’un cimetière à Samarcande, François Mitterrand aurait donc demandé au jeune Sarkozy : « Savez-vous combien de temps j’ai dû passer à attendre et à combattre avant de devenir président de la République ?   Près de trente ans de préaux d’école, de sous-préfectures, de déplacements en voiture, en train, en avion. Trente années, c’est long.  Vous ne l’oublierez pas, vous qui êtes si pressé. Pour y arriver, il faut de la ténacité. Voyez Edgar Faure, il était plus intelligent que moi.

Son « erreur » sur François Fillon
Dans son livre, Nicolas Sarkozy n’épargne personne dans son propre camp. Il n’hésite pas, par exemple, à descendre son ancien Premier ministre François Fillon. « Je le trouvais sérieux (…), capable de fidélité. Je croyais le connaître. La suite montra mon erreur », déplore amèrement Sarkozy à propos de celui qui l’avait battu lors de la dernière primaire de la droite et avec lequel il avait fini par entretenir une relation houleuse.

Enfin, il a dit ne pas avoir été « étonné » du fait que Jean-Français Copé, ancien président par intérim de l’UMP, n’ait même pas réuni 1% sur sa personne lors des primaires de la droite en novembre 2016. « Il a une réelle propension à susciter l’antipathie », assume l’ancien président.

Publié dans Texte Actualité divers

Comment s’est déroulée la destruction du pont Morandi à Gênes

pont morandiLe pont Morandi a été entièrement détruit ce vendredi, près d’un an après le drame qui a coûté la vie à 43 personnes.

Il aura fallu seulement sept secondes pour finir de détruire le pont Morandi. L’ouvrage a été dynamité ce vendredi après des semaines de travaux et de préparation, devant les yeux des Gênois et des deux vice-Premiers ministres italien, Matteo Salvini et Luigi Di Maio.

La destruction avait commencé au mois de février. Plusieurs tronçons du pont, qui s’était écroulé en août 2018 tuant 43 personnes, avaient été démontés. Ce vendredi, il ne restait plus que les deux immenses piles à haubans n°10 et 11 de cet ouvrage construit en 1963.

Une tonne et demie de dynamite
La démolition de ces éléments était cependant rendue particulièrement compliquée par la présence d’habitations à proximité. Près de 4000 riverains ont dû être évacués, tandis que les occupants des immeubles situés sous le pont ont été forcés d’abandonner leur logement condamné depuis le jour du drame. Il a également fallu veiller à la solidité des habitations proches de ce pont et renforcer, le cas échéant, les fondations de ces bâtiments.

Une fois la population mise en sécurité, les autorités ont pu procéder à la démolition. Environ une tonne et demi de dynamite répartie sur l’ensemble du tablier restant et des piles à haubans a été nécessaire pour détruire les 4500 tonnes d’acier et de béton. Cet explosif est « particulièrement adapté à l’abattage des structures massives et très dures en béton ou maçonnerie », fait remarquer un document édité par le syndicat des entreprises de déconstruction, dépollution et recyclage.

Réglé à la micro-seconde
L’ensemble des charges a explosé dans un enchaînement réglé à la micro-seconde près pour maîtriser la chute de l’ouvrage et éviter que des débris ne tombent de manière incontrôlée.

« C’est une technologie qui fait appel au génie militaire », rappelle Gérard Feldzer, notre consultant transports, qui compare la destruction du pont au procédé utilisé pour un feu d’artifices. « Ça se déclenche à la suite des uns des autres. Là c’est pareil, on prévoit qu’une charge explose, puis la deuxième arrive une micro-seconde après, puis une troisième. A l’œil nu, ça parait instantanée pour tout mais ce n’est pas tout à fait vrai. Il faut fragiliser un pilier pour faire en sorte que ce qui est à côté puisse s’écrouler en même temps ».

Sur les images, on s’aperçoit que le tablier a d’abord été morcelé par une série de plusieurs dizaines de charges avant une explosion des piles à haubans. L’objectif est de faire s’effondrer le pont sur lui-même. Cette technique dite de « foudroyage » est particulièrement adaptée « aux ouvrages de grande hauteur ou à structures non-courantes situées en site contraints (à proximité d’une autoroute ou d’une ligne de transport en commun) », note sur son blog le groupe Ginger, spécialisé en ingénierie. Elle permet aussi de limiter la zone d’impact des matériaux sur un périmètre restreint.

Un nouveau pont en 2020
Une fois à terre, la priorité a été de faire retomber l’immense nuage de poussière provoqué par la démolition du pont. Depuis ce vendredi matin, des réservoirs et des canons d’irrigation avaient été disposés afin de faire retomber ces poussières fines. L’air avait été humidifié au préalable juste avant l’explosion puis les canons à eau ont continué à asperger les débris.

Maintenant que le pont est détruit, le travail n’est pas fini pour autant. Les ouvriers vont devoir s’activer pour évacuer les tonnes de débris au sol, et permettre la construction du nouveau pont. Le premier élément de ce pont doit arriver ce vendredi au port de Gênes. Le gouvernement a promis que ce nouveau viaduc autoroutier en acier et en béton, dessiné par l’architecte italien Renzo Piano, serait ouvert à la circulation en avril 2020.

Publié dans Texte Actualité divers

Affaire Vincent Lambert : la Cour de cassation ouvre la voie à un nouvel arrêt des traitements

Affaire Vincent LambertLa Cour de cassation a ouvert la voie à un nouvel arrêt des traitements de Vincent Lambert, ce vendredi, en cassant la décision de la Cour d’appel de Paris. Les avocats des parents de Vincent Lambert ont menacé de poursuites pour « meurtre » en cas d’arrêt des soins.

La Cour de cassation a décidé de casser la décision de la Cour d’appel de Paris, a fait savoir l’avocat de l’épouse de Vincent Lambert ce vendredi. Cela signifie que la Cour d’appel n’était pas compétente pour suspendre l’arrêt des soins le 20 mai dernier. Cela devrait donc conduire à l’arrêt des soins de Vincent Lambert.

Les traitements peuvent s’arrêter « dès maintenant », a-t-il ajouté, évoquant ce patient tétraplégique de 42 ans, en état végétatif irréversible depuis 10 ans et autour de qui son entourage se livre une bataille judiciaire. Vincent Lambert est devenu symbole du débat sur la fin de vie en France.

Menaces de poursuites pour « meurtre »
« Il n’y a plus de voies de recours possibles car il n’y a plus de juges à saisir », a déclaré à la presse Me Patrice Spinosi, après la décision de la plus haute juridiction judiciaire de casser l’arrêt de la cour d’appel qui avait ordonné la reprise des soins. « C’est un point final à cette affaire », a-t-il affirmé.

Pourtant, dans la foulée, les avocats des parents de Vincent Lambert ont menacé de poursuites pour « meurtre » en cas d’arrêt des soins.

« Si le docteur Sanchez (du CHU de Reims) prétend remettre en route le processus de mort (…), il sera poursuivi également par plainte avec constitution de partie civile pour meurtre avec préméditation sur personne vulnérable », a déclaré Me Jérôme Triomphe devant la presse.

« Si le gouvernement prétendait ne pas faire respecter ces mesures provisoires, nous engagerions immédiatement des poursuites pénales contre les ministres concernés », a également assuré Me Triomphe, accusant le gouvernement de « parjure vis-à-vis de ses engagements internationaux » .

« La France ne peut pas se placer au ban des nations civilisées et risquer d’être condamnée par l’ONU à l’avenir », a-t-il également ajouté.

Publié dans Texte Actualité divers

Harvey Weinstein embauche deux nouveaux avocats, dont une femme

Harvey WeinsteinHarvey Weinstein est inculpé pour deux agressions sexuelles sur deux femmes différentes, l’une pour un viol en 2013, et l’autre pour une fellation forcée en 2006.

A un peu plus de deux mois de son procès, Harvey Weinstein a recruté deux nouveaux avocats, dont une femme. Il s’agit de son troisième changement d’avocats depuis son inculpation pour agressions sexuelles.

Les nouveaux avocats recrutés par le producteur déchu d’Hollywood sont basés à Chicago : il s’agit de Damon Cheronis et Donna Rotunno, une ex-procureure spécialisée dans la défense des hommes accusés d’agressions sexuelles.

Les cabinets des deux avocats ont confirmé assurer désormais la défense de Weinstein, inculpé pour deux agressions sexuelles sur deux femmes différentes, l’une pour un viol en 2013, et l’autre pour une fellation forcée en 2006.

Plus agressive qu’un homme
Dans une interview au Chicago Magazine en 2018, Donna Rotunno prenait ses distances avec le mouvement #MeToo, dont Harvey Weinstein a été le catalyseur, et exprimait des réserves sur le mouvement qui appelle à « croire les femmes ».  « Nous sommes dans une ère de condamnation par allégation », déplorait-elle, « contraire à tout le principe de présomption d’innocence ».

Elle soulignait aussi qu’être une femme sur ce genre d’affaires lui permettait d’être plus agressive lors de contre-interrogatoires des femmes victimes présumées : un homme « peut être un excellent avocat, mais s’il interroge une femme avec le même venin que moi, il passe pour une brute. Si c’est moi, ça passe tout seul. Et c’est très efficace ».

La date du procès maintenue
C’est la troisième fois depuis sa première inculpation à New York en mai 2018, qu’Harvey Weinstein change d’avocats. Après s’être séparé en janvier d’un premier avocat, Ben Brafman, star du barreau new-yorkais, il avait embauché deux avocats de haut vol, Ronald Sullivan et Jose Baez. Mais ils se sont depuis désistés. Baez avait notamment expliqué être en « profond désaccord » avec Harvey Weinstein sur la façon d’assurer sa défense.

Ce changement d’avocats devrait être entériné lors d’une audience fixée au 11 juillet au tribunal de Manhattan, a confirmé vendredi le bureau du procureur. En revanche, la date du procès, pour lequel la sélection des jurés doit commencer le 9 septembre, est maintenue, a-t-il précisé. Les nouveaux avocats ont accepté cette date, dans des documents déposés au tribunal, selon plusieurs médias américains.

L’ex-producteur vedette a été accusé d’agressions sexuelles allant du harcèlement au viol par plus de 80 femmes, y compris de nombreuses célébrités, dont Angelina Jolie, Salma Hayek ou Emma de Caunes.

Publié dans Texte Actualité divers

Canicule : quelles conséquences chez nos voisins européens ?

caniculeIncendies, morts et records de chaleur … Nos voisins subissent également les fortes températures de la canicule, qui frappe une partie de l’Europe cette semaine.

Le record absolu de température en France a été battu vendredi, avec 45,9°C relevés à Gallargues-le-Montueux, dans le Gard, un des quatre départements en vigilance canicule rouge, a indiqué Météo-France. Mais la vague de chaleur se diffuse aussi ailleurs en Europe, où des pics de chaleur étaient enregistrés ce vendredi, et sont attendus ce week-end.

L’Espagne en proie aux flammes
L’Espagne connaît une vague de chaleur précoce pour un mois de juin, avec des températures qui dépassent les 40 degrés, et qui devrait durer jusqu’à samedi dans la majorité du pays. Seules les régions du nord-ouest, les Asturies et la Galice, sont épargnées, de même que le Portugal.

34 des 50 provinces d’Espagne sont en état d’alerte incendie, notamment la Catalogne, où les pompiers combattent un feu qui a déjà parcouru 6.500 hectares. La chaîne publique TVE a surnommé cet épisode de chaleur « la semaine de l’enfer ».

En Grèce, nombre de municipalités redoutent des incendies alimentés par des vents violents et chauds venus d’Afrique. Le pays est encore marqué par l’incendie meurtrier de Mati l’an dernier, qui avait coûté la vie à une centaine de personnes.

Déjà plusieurs morts
Jeudi, deux personnes ont succombé à des « coups de chaleur » en Espagne : un jeune de 17 ans qui moissonnait en Andalousie (sud) et un homme de 93 ans qui s’est écroulé dans le centre-ville de Valladolid (nord).

En Italie, un sans-abri de 72 ans a été retrouvé mort jeudi matin à Milan (nord), victime d’un malaise dû à la chaleur.

Des records battus en Europe centrale
Le record de température enregistrée en juin a été battu en Allemagne, avec 38,6 degrés dans les villes orientales de Coschen et de Bad Muskau, mettant ainsi fin à l’ancien record de 38,5 degrés datant de 1947, a annoncé le service météorologique national. Des pics de chaleur sont encore attendus ce week-end.

Record de chaleur également battu en Pologne pour un mois de juin avec 38,2 degrés enregistrés mercredi dans le village de Radzyn (sud-ouest) après les 38 degrés de Wroclaw en 1935. Un second record est tombé en Pologne : celui de la consommation d’électricité, poussée par les climatisations.

En République tchèque, le record est lui aussi battu, avec 38,9 degrés dans la commune de Doksany, dans les environs de Litoměřice, en Bohême du Nord. Le dernier record était de 38,2°C. Un record est aussi tombé en Autriche, dans la région du Tyrol, avec un pic de 36,7 degrés à Innsbruck. En conséquence, les célèbres chevaux d’attelage qui tirent des fiacres dans la ville ont été laissés au repos.

Publié dans Texte Recette Cuisine

Roulés au fromage végétal

IRoulés au fromage végétalngrédients pour 2 personnes
Béchamel au fromage
– 16 cl de crème de soja à cuisiner
– 12 g de maïzena
– 40 g (70 g + 30 g) de fromage végétal râpé
– sel et poivre
– noix de muscade
Rouleaux feuilletés
– 1 pâte feuilletée
– Un peu de lait végétal (pour la dorure)
– 2 tubes en inox pour roulés au fromage.

Préparation
1) Faire la béchamel en premier pour lui laisser le temps de refroidir.
2) Verser dans une casserole la crème de soja. Ajouter la maïzena, le sel, le poivre et la noix de muscade.
3) Mélanger continuellement jusqu’à ce que la béchamel s’épaississe. Éteindre le feu.
4) Incorporer 70 g de fromage râpé et mélanger le tout. Laisser refroidir.
5) Dérouler la pâte feuilletée et couper des bandes d’environ 2 cm de large, puis les rouler sur les tubes.
6) Préchauffer le four 10 minutes à 200°C.
7) Déposer les rouleaux de pâtes sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Badigeonner de lait avec un pinceau.
8) Mettre au four 20 minutes à 200°C.
9) Laisser complètement refroidir avant de retirer délicatement les tubes.
10) Remplir à l’aide d’une cuillère à café les rouleaux de pâte feuilletée de la béchamel au fromage, puis ajouter les 30 g de fromage râpé restant aux extrémités.
11) Remettre au four quelques minutes pour les réchauffer.
12) Servir tiède avec une salade.