Publié dans Texte Actualité divers

Décès de Cameron Boyce

Décès de Cameron BoyceNotamment connu pour ses rôles dans les productions Disney « Jessie » et « Descendants », Cameron Boyce est décédé, à seulement 20 ans.

Cameron Boyce était facilement reconnaissable grâce à ses tâches de rousseur et son grand sourire. Il s’est éteint dans son sommeil ce 6 juillet 2019 à seulement 20 ans.

Les premières explications sur ce décès tragique ont été données par le porte-parole de la famille : « C’est avec le cœur lourd que nous vous annonçons ce matin la disparition de Cameron. Il est mort dans son sommeil d’une syncope liée à un trouble médical qu’il soignait ».

Le communiqué disait également : « Le monde a perdu indubitablement une de ses lumières les plus fortes, mais son esprit continuera de vivre à travers la gentillesse et la compassion de ceux qu’il a connus et aimés. Nous avons le cœur brisé et nous vous demandons de respecter notre intimité pendant cette période extrêmement difficile où nous faisons le deuil de notre précieux fils et frère ».

Cameron Boyce était l’une des stars de Disney. Il a ainsi joué dans la série Disney Channel « Jessie » entre 2011 et 2015. Par la suite, c’est son rôle de Carlos, le fils de Cruella d’Enfer, dans « Descendants », une série de téléfilms qui raconte les aventures des descendants des personnages des classiques de Disney, qui l’avait fait exploser aux yeux du monde. Il sera d’ailleurs à l’affiche du troisième épisode de « Descendants » le 2 août prochain.

Publié dans Texte Recette Cuisine

Brick au chou-fleur et chèvre au sirop d’érable

Brick au chou-fleur et chèvre au sirop d’érableIngrédients pour 2 personnes
– 200 g de chou-fleur
– 2 feuilles de brick
– 2 crottins de Chavignol
– 1 oignons rosés de Roscoff
– huile d’olive
– 2 cuillère à soupe de sirop d’érable
– sel et poivre

Préparation
1) Huiler les feuilles de brick et les superposer dans un plat creux.
2) Équeuter le chou-fleur et le détailler en petits bouquets.
3) Le faire bouillir dans l’eau salée pendant 10 minutes. L’égoutter.
4) Couper les crottins en rondelles et les disposer dans le fond du plat.
5) Émincer les oignons et en mettre la moitié sur le fromage de chèvre.
6) Ajouter ensuite le chou-fleur, saler, poivrer et recouvrir avec le reste d’oignon.
7) Recouvrir la brick de sirop d’érable.
8) Mettre au four (th.7) pendant 15 minutes et servir.

Publié dans Texte Sport divers

Six chiffres que vous ignorez sans doute sur la caravane du Tour de France

tour de france.La caravane publicitaire qui accompagne le 106ème Tour ce 6 juillet, continue d’attirer les marques et annonceurs.

Ces participants au nombre de 31 en 2019  misent sur le contact direct avec les millions de consommateurs potentiels présents sur les routes durant trois semaines.

Depuis 1930, la caravane du Tour, ce cortège de véhicules publicitaires, est un spectacle gratuit pour les millions de spectateurs qui attendent le passage des coureurs cyclistes. Ce grand Barnum commercial constitue l’autre Tour de France, celui des « partenaires » ayant payé pour faire partie de la trentaine de marques qui sillonnent l’Hexagone. Même si l’organisateur, ASO, reste muet sur les montants engagés par les annonceurs, dont certains sont aussi partenaires officiels du Tour, on peut estimer à plusieurs centaines de milliers d’euros (voire jusqu’à quelques millions d’euros) le coût cette participation.

Voici quelques chiffres méconnus ou surprenants
qui témoignent de l’envergure
de cette opération de marketing sans équivalent dans le monde.

– 160 : c’est le nombre total de véhicules qui composent la caravane. Tous sont décorés et peints aux couleurs des marques ou des organisations qu’ils représentent. Tous doivent aussi répondre au cahier des charges de l’organisateur, ASO : hauteur et longueur, poids, matériaux et surtout sécurité. Certains des véhicules se transforment en véritables chars parfois extravagants, pour marquer les esprits. Ils sont conçus et préparés des mois à l’avance, notamment par une entreprise, la société Theodora, basée à Pithiviers dans le Loiret.

– 11 : c’est la longueur en kilomètres du cortège de la caravane. Ses véhicules précèdent d’environ deux heures le passage des coureurs sur chacune des 21 étapes dont ils suivent le tracé. Leur passage offre en moyenne 30 minutes de spectacle (gratuit), du premier au dernier véhicule de la caravane. Ce convoi permet de faire patienter les spectateurs qui attendent des heures sur le bord des routes le passage des coureurs.

– 600 : c’est le nombre de personnes qui travaillent uniquement pour faire vivre la caravane. Le personnel comprend 480 caravaniers (conducteurs, hôtesses à bord des chars) et 120 logisticiens et techniciens. S’y ajoutent 55 personnes chargées de l’encadrement de la caravane (formation au premier secours, contrôle d’alcoolémie des chauffeurs). Elles conduisent aussi des véhicules pour informer le public des bonnes pratiques lors du passage de la caravane et de la course.

cyclisme

– 31 : C’est le nombre de marques présentes cette année sur la caravane. Plusieurs nouveaux entrants y font leur apparition, parmi lesquels, le Parc Astérix et E.Leclerc, ce dernier étant aussi le nouveau partenaire du maillot à pois que porte chaque jour le leader du classement du meilleur grimpeur. Les autres nouveaux participants à la caravane sont Logis (chaîne de restaurateurs-hôtels) et Named Sports (aliments et compléments alimentaires). Les plus anciens partenaires de la caravane du Tour sont LCL (Banque) depuis 1981, Cochonou (agro-alimentaire) depuis 1997 et Haribo (confiserie) depuis 1999.

– 15 millions : c’est le nombre de produits dérivés et d’échantillons distribués aux spectateurs le long des routes. Ils font la joie des familles et des enfants qui se précipitent pour les ramasser et arborer, pour le plus grand bonheur des marques, ces supports publicitaires (casquette, chapeau, tee-shirt, éventail) devant les caméras lorsque les coureurs défilent. Toutefois, cette débauche de produits distribués à la volée sur les routes a suscité cette année la critique de députés qui ont déploré publiquement que le Tour soit le prétexte à déverser des déchets en plastique sur les routes qu’il traverse. Répondant à cette critique, le directeur du Tour, Christian Prudhomme, a précisé: « les casquettes et tee-shirts qui ont pu autrefois être emballés dans un sac en plastique sont aujourd’hui systématiquement remis sans emballage ».

– 10 à 12 millions : c’est le nombre total de spectateurs qui s’installent au bord des routes pour voir passer les coureurs durant les trois semaines que dure le Tour: soit un Français sur cinq et autant de clients à séduire pour les marques qui font le pari de la caravane. En effet, selon ASO, l’organisateur de la Grande Boucle, 92% des personnes viennent accompagnées, par grappe de 4 à 5 personnes en moyenne : 77% sont des familles qui, pour 48% d’entre elles, se déplacent avec des enfants.