Publié dans Texte Actualité divers

Qui est Franky Zapata, « l’homme volant » du défilé du 14 juillet ?

Franky Zapata, l'homme volant du défilé du 14 juilletAncien champion de jet-ski, l’inventeur a développé plusieurs engins novateurs ces dix dernières années. Après avoir été privé de vol par les autorités, il intéresse désormais les forces militaires.

En mars 2017, l’inventeur français Franky Zapata envisageait de quitter la France. En cause, une interdiction de vol appliquée par la direction générale de l’aviation civile à la machine mise au point quelques mois plus tôt, baptisée « Flyboard Air ». Un peu plus de deux ans plus tard, il a évolué dans les airs à quelques mètres de la tribune officielle, lors du défilé du 14 Juillet.

Avant de devenir entrepreneur, l’homme de 40 ans a évolué dans l’univers du jet-ski. Une discipline dans laquelle il a été sacré champion du monde à deux reprises, et sept fois champion d’Europe. C’est d’ailleurs l’univers aquatique qui lui a permis de développer le « Flyboard », en 2011. A l’époque, la machine permet de se propulser à quelques mètres du niveau de la mer, grâce à une turbine de jet-ski et un tuyau plongé dans l’eau.

Jusqu’à 200 km/h
Il faut attendre 2016 pour que Franky Zapata, qui a alors créé son entreprise, mette au point le « Flyboard Air ». Une plateforme qui lui permet de prendre son indépendance par rapport à l’eau et de voler en totale autonomie. C’est la dernière évolution de cette machine qui a défilé ce 14 juillet.

A ce jour, le Flyboard Air est capable de supporter une charge de 100kg, d’atteindre une altitude de 150 mètres et d’évoluer à 140 km/h pendant six minutes. D’après le site officiel de la firme Zapata,  (cliquez ici ) la machine pourra à terme atteindre les 200 km/h, à une altitude de 3000 mètres. La charge potentielle de 200 kg et l’autonomie de 30 minutes en font un outil de premier choix pour des opérations extérieures.

La présence du « Flyboard Air » lors du défilé du 14 Juillet intervient à la suite de plusieurs marques d’intérêt de la part du gouvernement. Fin 2018, l’inventeur était convié au Forum Innovation Défense, événement durant lequel l’armée française a dévoilé ses dernières innovations. Zapata, qui avait offert une démonstration remarquée, a depuis bénéficié d’une aide publique de 1,3 million d’euros pour développer sa technologie.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s