Publié dans Texte Actualité divers

Comment le Walkman de Sony a su s’adapter pour survivre, 40 ans après sa création

Comment le Walkman de Sony a su s'adapter pour survivre, 40 ans après sa créationIl ressemble désormais à un smartphone avec un écran tactile, une mémoire et une connexion sans fil: le baladeur audio Walkman du Japonais Sony existe toujours, bien que méconnaissable par rapport à ses débuts il y a quarante ans.

Il a été modernisé pour traverser les époques. Sorti en 1979, le Walkman matricule TPS-L2, était un engin bourré de pièces mécaniques.

« C’était d’une précision impressionnante, au point que je me demande si on saurait le refaire aujourd’hui », confie l’ingénieur Hiroaki Sato, concepteur des plus récents Walkman et un brin nostalgique des anciens, que l’on peut admirer actuellement dans une exposition organisée à Tokyo pour les 40 ans de la gamme. « J’étais collégien quand le premier modèle est sorti, et je n’ai pas eu les moyens de l’acheter. »

Aujourd’hui, le tout premier Walkman a l’air d’une antiquité avec son boîtier qu’on devait ouvrir pour y loger une cassette, ses boutons physiques à enfoncer, son casier à piles ou les curseurs pour le volume. Des exemplaires fonctionnels circulent toujours sur le marché de l’occasion, dont un présenté comme neuf et jamais utilisé, vendu la bagatelle de 1,3 million de yens (11.000 euros), soit près de 40 fois son prix initial.

Mais il y a peu de chance que les modèles actuels survivent aussi longtemps car les formats audionumériques seront sans doute bien différents dans 40 ans, et les batteries rechargeables introuvables.

Pourquoi tant de nostalgie ?
Il fallait prendre grand soin des modèles à cassette magnétique, pour éviter les pannes d’engrenages. « Je pense que c’est cet entretien régulier qui a fait naître un certain attachement à l’objet », poursuit Hiroaki Sato, en manipulant un des tout premiers exemplaires conservés par Sony.

L’ingénieur parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, celui où les psychiatres s’inquiétaient de ces nouveaux comportements, quand en France Léon Zitrone présentait au journal télévisé « des jeunes hommes, et femmes aussi, que l’on voit dans les rues avec un casque sur les oreilles ».

hight tech sony

Aujourd’hui, ce sont presque ceux qui n’en portent pas qui surprennent. Les casques sont sans fil, et les baladeurs sans touche. « Depuis mon plus jeune âge, les appareils ont des écrans tactiles, pas des boutons », confirme Scott Fung, lycéen de 17 ans, originaire de Hong Kong, les yeux ébahis devant un vieux Walkman exposé à Tokyo.

L’étonnement ne s’arrête pas là : le Walkman numéro 1, né de l’envie d’un des fondateurs de Sony de se divertir avec de la musique dans l’avion, « avait deux prises casques, pour que les couples puissent écouter ensemble de la musique », rappelle Hiroaki Sato.

Comme les passagers d’un hélicoptère, les deux utilisateurs pouvaient aussi se parler en appuyant sur la touche orange « hot line ». Aujourd’hui, chacun a son smartphone, sa musique, et les messages s’échangent par écrit.

sony

Plébiscité par les connaisseurs 
Après plus de mille variantes de Walkman (Sony a arrêté de compter en 2004) et plus de 420 millions d’exemplaires écoulés, passant successivement de la cassette au CD, puis au MD jusqu’aux mémoires flash, la gamme continue de s’agrandir.

Il existe d’une part des modèles très grand public et, d’autre part, des appareils rassemblant toutes les meilleures technologies audio de Sony, destinés aux mélomanes audiophiles prêts à débourser près de 3000 euros pour une qualité musicale hors pair.

La marque japonaise, pionnière de l’écoute de la musique en itinérance, avait un temps perdu de sa superbe, secouée par l’arrivée de l’iPod d’Apple en 2001. Mais elle a recouvré depuis l’oreille des maniaques du son en contribuant à élever la qualité des fichiers audionumériques avec des formats non-compressés et des techniques de transmission sans fil améliorées.

« On poursuit toujours la même idée que pour le premier modèle: écouter de la musique à l’extérieur avec la meilleure qualité possible », insiste Hiroaki Sato.

Publié dans Texte Actualité divers

Le biodiesel indonésien à base d’huile de palme sera taxé par l’Union européenne

union europeenneLa Commission européenne a décidé  mardi d’imposer des droits de douane sur les biocarburants en provenance d’Indonésie, qu’elle estime subventionnés par des aides d’État. Les taxes sur ces importations vont de 8 à 18%.

Le torchon brûle entre l’Indonésie et l’Union européenne autour des importations de biocarburants en provenance de ce pays d’Asie, qui produit, avec la Malaisie, 85% de l’huile de palme mondiale, utilisée notamment pour produire du biodiesel importé sur le Vieux continent.

« Une enquête poussée de la Commission a mis en lumière que les producteurs de biocarburants indonésiens bénéficient de subventions, d’avantages fiscaux et d’accès à des matières premières à des prix inférieurs à ceux du marché. Cela fait peser une menace de préjudice économique sur les producteurs de l’UE », souligne la Commission européenne. La nouvelle réglementation, publiée au Journal officiel, impose des taxes de 8% à 18% sur les importations de biocarburants subventionnés.

Les importations d’Indonésie atteignent 400 millions d’euros
L’exécutif européen précise que ces droits compensatoires sont provisoires et que ses investigations se poursuivent, avec la possibilité d’imposer des mesures définitives d’ici la mi-décembre 2019.

La Commission indique également que son enquête ne se limite pas au marché de l’huile de palme, principale source pour les biocarburants d’Indonésie, mais à toute aide publique, quelle que soit la matière première utilisée.

Selon les chiffres de la Commission, le marché européen du biocarburant pèse 9 milliards d’euros par an, et les importations en provenance d’Indonésie représentent jusqu’à 400 millions d’euros. Cette mesure a été immédiatement saluée par l’EBB, l’Association des producteurs de biodiesel européens, qui avait porté l’affaire devant la Commission.

L’Indonésie menace de mesures de rétorsion
« C’est un pas important dans la bonne direction pour mettre un terme au commerce inéquitable de biocarburants au niveau international », s’est félicité Raffello Garofalo, secrétaire général de l’EBB. « Ceci n’est pas le début d’une guerre commerciale entre l’UE et l’Indonésie, comme certains le disent : les taxes viennent simplement mettre fin à des pratiques déloyales qui font du mal à l’industrie manufacturière de l’UE en général, et aux producteurs d’énergies renouvelables en particulier », a-t-il ajouté.

En fin de semaine dernière, le ministre du Commerce de l’Indonésie avait menacé d’augmenter les taxes douanières sur les importations de produits laitiers européens en représailles à la volonté de l’UE de taxer davantage le biodiesel fabriqué à base d’huile de palme. La proposition de taxation supplémentaire sur le biodiesel indonésien représentait selon lui un « traitement inéquitable ».

L’Indonésie et la Malaisie, qui produisent quelque 85% de l’huile de palme mondiale, protestent régulièrement contre la politique européenne à l’égard de l’huile de palme. Les deux pays d’Asie du Sud-Est se sont montrés très critiques récemment après la publication d’un texte réglementaire classant au sein de l’UE l’huile de palme dans les biocarburants non durables.

Publié dans Coup de cœur

Pourquoi vous levez-vous ?

Dandanjean

thumbnail_Couettes

L’éveil vient de poindre. Le rêve s’est terminé de façon imprévue. Puis, il y a eu la période des songes incohérents avant de nous lever.

On pourrait croire que nous avons deux états, l’état second du sommeil, où nous somme coucher et le premier état, ou nous somme debout, notre état de veille.

Contrairement à la croyance populaire, l’état second n’est pas une pause ou il ne se passe rien. C’est un état varié et complexe qui s’accompagne de modifications physiologiques importantes (température, sécrétions hormonales, rythme cardiaque et respiratoire, etc.,). Cet état appelé sommeil fluctue entre différentes phases. Elle débute par les phases de sommeil lent, qui contribue en grande partie à la récupération physique associées aux premières heures de sommeil, puis elle passe aux phases du sommeil paradoxal, phases durant lesquelles nous expérimentons les rêves les plus détaillés et les plus étranges. Dans un sommeil, il peut y avoir…

Voir l’article original 357 mots de plus