Publié dans Texte Recette Cuisine

Salade de melon au poulet mariné

Salade de melon au poulet marinéIngrédients pour 2 personnes
– 1 melon de nos régions (calibre moyen)
– 1 blancs de poulet
– 2 cuillère à café de miel liquide
– 2 cuillère à soupe d’huile d’olive
– 2 cuillère à café d’huile de sésame
– quelques gouttes de sauce au piment
– 6 tomates cerise
– quelques feuilles de salade (romaine)
– quelques feuilles de menthe ciselées
– 1 cuillère à soupe de graines de sésame
– Sel et poivre

Préparation
1) Préparer la marinade : dans un bol, mélanger l’huile d’olive, l’huile de sésame, le miel et ajouter quelques gouttes de sauce au piment. Assaisonner de sel et de poivre.
2) Tailler les blancs de poulet en lanières et les déposer dans la marinade. Mélanger, filmer et laisser reposer pendant 30 minutes au réfrigérateur.
3) Rincer les tomates cerise. Les couper en deux.
4) Couper le melon en deux et retirer les graines à l’aide d’une cuillère. Le couper en tranches et retirer la peau en glissant la lame d’un couteau entre la peau et la chair. Tailler les tranches de melon en cubes.Tailler la salade en fines lanières.
5) Dans une poêle, faire cuire le poulet jusqu’à ce qu’il soit bien doré (inutile d’ajouter de matière grasse, les morceaux de poulet sont graissés par la marinade).
6) Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients et parsemer de graines de sésame juste avant de servir.

Relaxnews

Publié dans Texte Actualité divers

Réapprenez à perdre votre temps

Laurent FreytrichDans notre monde agité, on cherche à optimiser chaque heure. Pourtant, perdre son temps a des vertus. Alors, profitons de l’été pour ralentir .

Vous aussi, vous courez après le temps comme le lapin blanc d’Alice au pays des merveilles  ?   Pendant toute l’année, combien de fois par jour entendez-vous au bureau « Désolé, mais je n’ai pas le temps »  ?   Combien de fois dites-vous à vos enfants « Plus tard, tu vois bien que, là, je n’ai pas le temps »  ?   Combien de fois dites-vous à vos parents que vous viendrez les voir dans deux mois parce que vous êtes débordé  ?

Dans votre vie professionnelle comme dans votre vie personnelle, vous cherchez à perfectionner votre timing. Le challenge  ?  Caser en 24 heures son boulot, sa famille, ses amis, ses loisirs et un temps de sommeil. Et j’oubliais : trouver le temps d’organiser les futures vacances, d’acheter les fournitures scolaires, de prendre rendez-vous chez le dentiste, etc … Pas si simple, puisque deux Français sur trois ont l’impression de manquer de temps dans la journée pour faire tout ce qu’ils voudraient (enquête Harris Interactive).

Le temps est donc devenu un bien précieux, une source d’optimisation. Mais vouloir à tout prix gagner du temps conduit à des absurdités : on participe à des speed-datings pour rencontrer la femme ou l’homme de sa vie en sept minutes. On doit convaincre des investisseurs de miser sur sa start-up au cours d’un elevator pitch de deux minutes. On se fait livrer des courses en deux heures pour acheter des tomates déjà coupées en deux. Gain de temps ou non-sens  ?   À vous de décider.

Même l’information circule trop vite : on partage des posts sans en vérifier la véracité, on propage une vidéo sans la regarder jusqu’au bout. Trois heures sans votre mobile et vous avez l’impression de manquer quelque chose. Pourtant, ce besoin d’immédiateté est un leurre. Alors profitons de la période estivale pour calmer le jeu .

« Qu’il est doux de ne rien faire quand tout s’agite autour de vous »
Mettre en pratique cette citation du librettiste Michel Carré est un rêve pour beaucoup , 83 % des Français aiment prendre le temps de faire les choses et un Français sur deux rêve de ralentir. Alors faites-le vraiment , du farniente italien au tout nouveau niksen hollandais, le concept de ne rien faire est une tendance en hausse dans un monde hyper-speed.

Accordez-vous des moments rien qu’à vous sans une once de culpabilité. Simplement pour vous sentir bien, respirer et rêver. Le temps est un bien précieux, qui ne nous appartient jamais. Seul Docteur Strange, le superhéros, détient la pierre du temps et le pouvoir de revenir en arrière. Nous, superhéros du quotidien, pouvons simplement nous accorder de bons moments et ralentir.

Car perdre son temps répond à une loi fondamentale de la vie : l’oscillation. Il est impossible d’être à 150 % en permanence. On a besoin de redescendre, de se calmer pour repartir plus fort et plus loin. Sinon, c’est la surchauffe et le burn-out. Le physique craque, le mental vacille et les émotions négatives nous mettent les nerfs à vif.

Pour éviter cela, voici quelques conseils pour lever le pied et ralentir
Offrez-vous une digital détox, une vraie déconnexion d’Internet, sans téléphone, sans tablette. Oui, vous perdez aussi votre temps sur les réseaux sociaux, mais là, nous vous invitons à une perte de temps sans écran, pour vous ressourcer.

Retrouvez le plaisir de flâner, de déambuler dans les rues, d’observer autour de vous la ville ou la nature. Ré-apprivoisez vos cinq sens pour profiter de chaque balade. Adoptez la slow attitude au lieu de tout vouloir faire vite. Donnez sans compter du temps à vos proches, à ceux qui sont indispensables à votre vie, avant qu’ils ne disparaissent.

Quittez la périphérie du tourbillon de la vie pour revenir à son centre, au cœur, à l’essentiel. Profitez de « moments vrais » en étant à 100 % avec vos proches physiquement, mais aussi mentalement : quand vous rendez visite à vos parents, vous n’êtes pas sur Instagram toute la journée.  Vivez l’instant présent sans penser à l’heure suivante ni à ce que vous devez faire demain. Soyez là pleinement et maintenant.

Ennuyez-vous, lL’ennui développe la créativité, en particulier chez les enfants. Arrêtez de vouloir remplir leurs vies de mille activités alors qu’en contemplant les formes des nuages, un enfant peut imaginer des aventures incroyables. Dans le futur, la créativité et l’imagination resteront les qualités humaines que les intelligences artificielles auront du mal à synthétiser.

Alors ce temps précieux et élastique, ne le remplissez pas de futilités. Gaspillez-le, mais pour mieux revenir à l’essentiel et prendre le temps de vivre.

Laurent Freytrich accompagne, depuis 2002, les dirigeants, les managers et les collaborateurs de très nombreuses entreprises (CAC 40, PME et entreprises publiques) dans leur développement personnel, professionnel et collectif. Il est l’un des fondateurs du cabinet de conseil Moortgat Énergie.

Publié dans Texte Recette Cuisine

Taboulé au chou romanesco

Taboulé au chou romanescoIngrédients pour 2 personnes
– 1 chou Romanesco Prince de Bretagne
– 100 g de couscous
– 1 poivron
– 1 demi concombre
– 3 petits oignons nouveaux
– 1 citrons
– 1 boîte de feta
– Menthe fraîche
– Persil frais
– Huile d’olive
– Sel et poivre

Préparation
1) Faites cuire le couscous 3 minutes à l’eau bouillante.
2) Égouttez et arrosez d’huile d’olive.
3) De même, faites cuire les fleurettes de chou romanesco 10 minutes à l’eau bouillante (Il faut qu’elles restent légèrement croquantes).
4) Coupez le poivron et le concombre en petits cubes et ajoutez au couscous, puis la feta en cubes, les fleurettes de romanesco, la menthe et le persil ciselés.
5) Enfin assaisonnez avec le jus des citrons, salez, poivrez et réservez au frais au moins 2 heures en remuant de temps en temps. Servez frais

Note : Le chou-fleur Romanesco est d’une variété bien différente du chou-fleur classique blanc que l’on connaît tous, sa forme pointue et pyramidale en étonne plus d’un.

Publié dans Texte Actualité divers

La nouvelle génération attend plus des sociétés

jobs luxembourgLe rapport de force des générations Y et Z (nées après 1980) avec les entreprises est en train de changer. Elles sont priées de sauver la planète.

Le groupe Deloitte vient de publier cette semaine la 8e édition de son «Millenial Survey» (à traduire par enquête sur les générations millenial). Elle concerne les attentes des dernières générations Y et Z nées après 1980 par rapport au monde de l’entreprise et au marché du travail.

41% des étudiants interrogés se disent attirés par le secteur des nouvelles technologies. Un domaine qui séduit aussi bien les ingénieurs que les profils universitaires classiques. Le luxe (32%), les activités de conseil (26%), l’énergie (25%) et l’industrie (23%) sont les autres secteurs d’activités les plus plébiscités.

Petits boulots, oui mais bien payés
Les entreprises sont jugées sur leur capacité à générer un impact sociétal positif à travers la nature des produits et des services qu’elles conçoivent. Cette recherche de sens passe également par les emplois alternatifs. 80% des générations Z envisagent de rejoindre la «gig economy», l’économie des petits boulots en français.

Petits boulots, certes, mais encore faut-il être bien payé. 82% des jeunes Y et Z sondés l’érigent comme une condition sine qua non devant «travailler sur des sujets intéressants».

Publié dans Texte Recette Cuisine

Poulet aux 4 épices, galette de riz

Poulet aux 4 épices, galette de rizIngrédients pour 2 personnes
– 1 poulet (d’environ 1,3 kg)
– 25 g de beurre demi-sel
Fond brun
– 1 carotte
– 1 branche de céleri
– 1 oignon
– 1 gousses d’ail
– 2 branches de persil plat
– 1 cuillère à café de 4 épices
– 5 cl de vin blanc
– 10 g de beurre demi-sel
Galette de riz aux légumes
– 2 galettes de riz
– 5 g de champignons noirs
– 10 g de vermicelle chinois
– 1 carottes moyennes
– 1 branche de céleri
– 1 blanc de poireau
– 1 cuillère à café de gingembre
– 1 gousse d’ail
– 1 botte de ciboulette
– 1 œufs
– 1 botte de menthe
– sel et poivre

Préparation
1) Découper le poulet en morceaux (garder la carcasse).
Pour le fond brun
2) Peler et laver la carotte et le céleri. Les tailler en petits morceaux.
3) Éplucher et laver l’oignon et l’ail. Dégermer l’ail.
4) Laver le persil.
5) Dans une cocotte, faire fondre le beurre, y déposer les légumes, la carcasse de poulet et le 4 épices, faire revenir jusqu’à légère coloration.
6) Verser le vin blanc et verser de l’eau jusqu’à immersion des ingrédients.
7) Remuer, porter à ébullition et cuire à petits bouillons environ 1h45.
8) Passer le fond brun au travers d’une passoire fine et le placer dans la partie basse d’un cuit-vapeur.
9) Faire fondre 30 g de beurre dans une poêle, y faire juste colorer les morceaux de poulet sur toutes les faces.
10) Les disposer ensuite dans la partie haute du cuit-vapeur.
11) Cuire 25 à 30 minutes et réserver au chaud.
12) Récupérer l’équivalent d’un verre de fond brun, le faire évaporer légèrement et incorporer les 20 g de beurre restant bien froid, vérifier l’assaisonnement. La sauce doit-être onctueuse. Maintenir au chaud.
Pour la galette de riz
13) Faire tremper séparément pendant 15 minutes les champignons noirs et le vermicelle chinois dans de l’eau.
14) Peler et laver les carottes et le céleri. Laver le blanc de poireau. Tailler en julienne.
15) Peler et hacher le gingembre.
16) Éplucher et hacher l’ail.
17) Laver et ciseler la ciboulette.
18) Égoutter et couper finement les champignons et le vermicelle réhydratés.
19) Dans un saladier, battre les œufs en omelette, ajouter la julienne de légumes, les champignons et le vermicelle, incorporer l’ail, la ciboulette et le gingembre. Assaisonner et bien mélanger.
20) Tremper chaque galette de riz dans un peu d’eau afin de les faire ramollir. Les éponger sur un linge propre, placer la farce au centre, rouler. Cuire à la vapeur parfumée à la menthe environ 30 minutes.
21) Dresser sur assiette chaude la volaille, verser un cordon de sauce, placer la galette de riz aux légumes.

Note : La galette de riz sert à la confection des nems et des rouleaux de printemps. Vous pouvez la remplacer par des feuilles de brick.

Ciseler : couper en petits dés.

Publié dans Texte Actualité divers

Fini les galipettes dans les toilettes

Fini les galipettes dans les toilettesUne ville galloise va équiper ses lieux d’aisance publics d’un dispositif antisexe. Les couples risquent de se faire arroser d’eau et de voir la porte des WC s’ouvrir

La station balnéaire de Porthcawl, au Pays de Galles, en avait assez que ses toilettes publiques soient transformées en lieux d’ébats torrides.

Ses autorités ont donc consenti à débourser 200 000 francs pour les équiper d’une batterie d’options high-tech afin d’en éloigner définitivement les vandales et les amateurs de galipettes : des capteurs de poids, au sol, et des détecteurs de mouvement, au mur, garantiront la présence d’un seul usager à la fois dans la cabine, selon le site Wales Online. En cas de mouvements brusques, une alarme sonore se déclenchera, de petits jets d’eau s’activeront à l’intérieur et les portes s’ouvriront …

Si le maire se réjouit de mettre ainsi un terme à des «activités sexuelles inappropriées», des internautes s’inquiètent du bien-fondé d’une telle installation. Sur la question du poids, certains se demandent ainsi si les personnes obèses déclencheront automatiquement l’alarme ou si les parents auront encore la possibilité d’accompagner leur enfant au petit coin.

Publié dans Texte Recette Cuisine

Brochettes de fruits exotiques

Brochettes de fruits exotiquesIngrédients pour 2 personnes
– 1 ananas
– 1 bananes
– 1 oranges
– 1 kiwis
– 1 citron
– 20 g de sucre en poudre roux (cassonade ou vergeoise)
Sauce
– 4 cl de rhum ambré
– 2 cuillère à soupe de sucre en poudre
– 1 citron vert
– 4 cl de jus d’ananas
– 1 morceau de bâton de cannelle

Préparation
1) Éplucher tous les fruits et les couper en gros cubes, en rondelles ou en quartiers selon le cas.
2) Les arroser aussitôt de jus de citron pour les empêcher de noircir.
3) Mettre le sucre dans un grand saladier et y rouler les fruits.
4) Enfiler les morceaux de fruits sur des brochettes en les alternant.
5) Faire griller les brochettes au-dessus des braises rouges d’un barbecue, suffisamment haut pour ne pas brûler les fruits.
6) Les faire pivoter régulièrement pendant 10 à 15 minutes.
7) Pendant ce temps, préparer la sauce, mettre le rhum, le sucre en poudre, le zeste du citron vert finement râpé et son jus, le jus d’ananas et le morceau de cannelle dans une petite casserole.
8) Porter à frémissement 5 à 6 minutes.
9) Pour servir, dresser les brochettes brûlantes sur un plat de service et présenter la sauce à part, dans une saucière chaude.

Note : on peut accompagner les brochettes de boules de sorbets à la goyave, mangue ou fruit de la passion.