Publié dans Coup de cœur

Le jeu n’en vaut pas la chandelle ?

Le marginal .Utopiste

  1) Signification  : 

    Bien des choses ne méritent pas la peine que l’on se donne pour les acquérir
Ce proverbe fait allusion à cet usage de mettre dans les jeux de société une partie du gain sous le chandelier pour payer l’éclairage qui consistait autrefois en chandelles.

    2 ) Origines :

  Cela se pratiquait encore au XIXe siècle dans certaines maisons bourgeoises où l’on n’était pas assez riche pour supporter la dépense du luminaire et des autres accessoires qu’entraîne toute réception.
     Lorsque ce qui se trouvait sous le chandelier était inférieur aux avances pécuniaires, on pouvait dire à une époque où l’on ne connaissait pas encore la bougie que le jeu n’en valait pas la chandelle.
   Au figuré, cette phrase a été employée avant au XVIIe siècle et l’est encore pour signifier que la chose dont on parle ne mérite…

Voir l’article original 68 mots de plus

Publié dans Coup de cœur

Juan de Fuca

Mathis A. LeCorbot

Juan de Fuca était un navigateur grec de la deuxième moitié du XVIe siècle. Son nom ne vous dit probablement pas grand-chose, à tout le moins, en tant qu’explorateur maritime.

Juan de Fuca a donné son nom à un détroit entourant le sud de l’ile de Vancouver. Il croyait avoir découvert un passage Ouest-Est à travers l’Amérique. Sa déception dut être très amère. Mais à la suite de la (re) découverte des Amériques, tout le monde poursuivait ce grand rêve d’aller en Orient en passant par l’ouest.

Aujourd’hui, Juan de Fuca n’évoque pas seulement ce voyageur ou ce bras de mer, mais également une toute petite partie de la croûte terrestre dissimulée au fond de l’océan Pacifique, une plaque tectonique éponyme.

La plaque Juan de Fuca est vraiment minuscule à comparer aux autres plaques tectoniques et elle rapetisse de plus en plus. Un jour, elle disparaitra totalement sous la plaque…

Voir l’article original 534 mots de plus

Publié dans Coup de cœur

Pourquoi les cigales sont-elles si bruyantes ?

Etrange et Insolite

Ah, l’ été . Cette période glorieuse de l’année où les cigales bourdonnent si fort que vous ne pouvez plus vous entendre penser. Au milieu du vacarme, deux pensées me viennent à l’esprit: pourquoi les cigales chantent-elles si fort ? Et comment sont-ils capables d’atteindre un volume aussi surprenant ?

Voir l’article original 196 mots de plus

Publié dans Coup de cœur

Intolérance au gluten et maladie coeliaque : le vrai du faux

Nuage Ciel d'Azur

En bref, le système immunitaire d’une personne atteinte réagit négativement à la présence de gluten dans l’alimentation et attaque la paroi intérieure de l’intestin grêle, diminuant ainsi l’absorption de certains nutriments, dont le fer, l’acide folique, le calcium, la vitamine D, les protéines et les graisses.

de l’alimentation, ainsi que les produits alimentaires qui en contiennent . Ce n’est pas un traitement à prendre à la légère, puisque la consommation d’à peine 20 parties par millions de gluten – soit l’équivalent de la pointe d’un stylo – est suffisante pour entraîner des dommages irréversibles à l’intestin chez les personnes coeliaques.

À l’heure actuelle, il s’agit d’une condition encore mal définie et des études seront nécessaires pour mieux cerner ses causes et ses traitements.

C’est pourquoi il devrait être adopté uniquement par ceux dont la condition médicale nécessite l’élimination complète du gluten, ce qui s’avère complexe.

. C’est plutôt en éliminant…

Voir l’article original 9 mots de plus

Publié dans Coup de cœur

Les légendes du cinéma : Marie Bell

Aphadolie

Marie Bell - 2

 Marie Bell (1900-1985)

Marie Bell, de son vrai nom Marie-Jeanne Bellon-Downey, naît le 23 décembre 1900 à Bègles (Banlieue Sud de Bordeaux).

D’un père irlandais, elle passe son enfance en Angleterre. Elle apprend la danse. En 1913, elle monte sur les planches londoniennes en tutu pour la première fois. En France, elle suit les cours du conservatoire de Bordeaux et obtient le premier prix de comédie à Paris.

En 1921, Marie entre à la Comédie Française. A partir de 1928, elle en devient sociétaire grâce à ses rôles d’ingénues. Par la suite, elle aborde le tragique en incarnant les héroïnes raciniennes.

Directrice et actrice de théâtres, elle trouve encore le temps d’aider la résistance sous l’Occupation qui lui valut la légion d’honneur. On la découvre au cinéma « La Nuit Est A Nous » (1930). Vêtue d’une salopette et d’un béret basque, femme souriante, plus…

Voir l’article original 176 mots de plus

Publié dans Coup de cœur

Une Jolie Fleur …

Le monde est dans tes yeux ...

.

Jamais sur terre il n’y eut d’amoureux

Plus aveugles que moi dans tous les âges,

Mais faut dir’ qu’ je m’étais creuvé les yeux

En regardant de trop près son corsage…

.

Un’ jolie fleur dans une peau d’vache,

Un’ jolie vach’ déguisée en fleur,

Qui fait la belle et qui vous attache,

Puis, qui vous mèn’ par le bout du cœur…

.

Le ciel l’avait pourvu’ des mille appâts

Qui vous font prendre feu dès qu’on y touche,

L’en avait tant que je ne savais pas

Ne savais plus où donner de la bouche…

.

Un’ jolie fleur dans une peau d’vache,

Un’ jolie vach’ déguisée en fleur,

Qui fait la belle et qui vous attache,

Puis, qui vous mèn’ par le bout du cœur…

.

Ell’ n’avait pas de tête, ell’ n’avait pas

L’esprit beaucoup plus grand qu’un dé à coudre,

Mais pour l’amour on ne demande…

Voir l’article original 139 mots de plus