Publié dans Texte Actualité divers

Comment savoir si un site Internet est fiable ?

Comment savoir si un site Internet est fiableIl suffit de quelques clics pour évaluer si un site internet émane d’un escroc ou non. Voici les conseils à suivre pour limiter les risques.

Les sites d’escrocs sont de plus en plus réalistes et touchent des domaines variés : investissement dans le vin ou l’immobilier, faux sites administratifs …  Il devient difficile de séparer le bon grain de l’ivraie. Heureusement, il existe quelques techniques simples à appliquer pour évaluer la crédibilité d’un site et éviter de se faire arnaquer.

Vérifier les mentions légales
Tout site émanant d’un professionnel, qu’il propose de la vente en ligne ou non, doit obligatoirement afficher les mentions légales. Notamment le nom, prénom et domicile, la raison sociale de l’entreprise, son adresse de courrier et numéro de téléphone.

Ces éléments doivent être complétés par le numéro d’inscription au registre du commerce et des sociétés (RCS) quand il s’agit d’une activité commerciale. Pour les sites marchands, les conditions générales de vente (CGV) doivent être clairement indiquées : frais et date de livraison, modalités de paiement, service après-vente …  Autant de mentions qu’il faut vérifier. Et si elles n’existent pas, fuyez. Avant un achat, il peut être intéressant de contacter le service client par téléphone afin de vérifier son existence.

Vérifier le protocole HTTPS
Même si ce n’est pas suffisant, la présence de la mention “HTTPS” en début d’URL est un gage de sécurité. Cette mention garantit théoriquement la confidentialité des données envoyées par l’utilisateur Mais il ne faut pas s’en contenter car avec l’émergence des plateformes qui proposent de créer un site internet en quelques clics, il devient beaucoup plus difficile d’y voir clair. L’un des leaders du marché, Wix, active par exemple automatiquement le protocole HTTPS.

Vérifier l’orthographe
Les conseils les plus élémentaires sont parfois les plus efficaces. La présence de fautes d’orthographe  courantes sur les sites d’arnaque reste un bon indicateur du professionnalisme de son propriétaire.

Se servir de “Whois”
L’outil Whois (contraction de l’anglais « who is », signifiant « qui est ») est une base de données sur les noms de domaine de sites internet. Elle permet à n’importe qui de trouver le propriétaire du site et obtenir des informations sur son adresse IP (le numéro qui identifie chaque appareil connecté à Internet) en renseignant son URL. Il en existe d’autres, comme DomainBigdata.

Dans tous les cas, il vaut mieux se méfier si rien ne s’affiche. Il est possible pour diverses raisons de vouloir cacher les données associées à son nom de domaine. Mais ça n’augure généralement rien de bon.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s