Publié dans Texte Réflexion

Tout le monde, quelqu’un , chacun et personne

Tout le monde, quelqu'un , chacun et personne.

Il était une fois quatre individus qu’on appelait tout le monde, quelqu’un, chacun et personne. Il y avait un important travail à faire et on a demandé à tout le monde de le faire.

Tout le monde était persuadé que quelqu’un le ferait. chacun pouvait l’avoir fait, mais en réalité personne ne le fit. quelqu’un se fâcha car c’était le travail de tout le monde.

Tout le monde pensa que chacun pouvait le faire et personne ne doutait que quelqu’un le ferait. En fin de compte, tout le monde fit des reproches à chacun parce que personne n’avait fait ce que Qqelqu’un aurait pu faire.

Moralité

Sans vouloir le reprocher à tout le monde, il serait bon que chacun fasse ce qu’il doit sans nourrir l’espoir que quelqu’un le fera à sa place car l’expérience montre que là où on attend quelqu’un, généralement on ne trouve personne.

Conclusion

Je le partage pour que tout le monde puisse le lire afin que chacun puisse l’envoyer à quelqu’un sans oublier personne.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s