Publié dans Texte Recette Amour, Amitié

Soupe d’amour

Soupe d'amourCouper les mots de colère, garder ceux qui sont adoucissants, équilibrants et apaisants. Brosser, peler et laver l’égoïsme, hacher les conflits et la froideur, enlever la peau de la contrariété et celle des ressentiments avant cuisson.

Rejeter le mauvais, annuler le négatif, combiner le respect et la courtoisie. Ajouter une très grosse canne d’affections, une bouteille pleine de délicatesses, mesurer un gros contenant plein de bon sens, mettre le bouillon de politesse bien dégraissé d’inattention.

Un cube d’accessibilité, mêler la bonne attitude, la vitalité, l’enthousiasme. Mettre un bouquet garni de paroles aimables, parsemer de poudre de disponibilité, saupoudrer de beaucoup d’amour accompagné d’une voix douce.

Ne pas mettre trop de reproches,  ça gâcherait le tout. L’ ajout de la cordialité donne un très bon  goût, on peut varier avec la convivialité, certains préfèrent avec un soupçon d’étreintes, remuer délicatement. Épaissir pour lui donner la texture veloutée de tendresse, incorporer petit à petit l’humour, encore meilleure si on a préalablement prévu la bienveillance.

À feu doux,  porter à ébullition l’émerveillement, réduire le feu des arrières-pensées, laisser mijoter le don de soi et les petits bonheurs, poursuivre la cuisson dans une ambiance sereine et chaleureuse. Un parfum agréable de compréhension se propagera dans toute la maison. Varier les saveurs et sortez votre plus belle soupière.

Une soupe exquise, saine, équilibrée, bonne à se délecter, chaude et très réconfortante. Une recette appétissante, nourrissante et adaptable à toute la famille. On peut l’accompagner de biscuits, de gestes sympathiques ou de croûtons de finesses et d’un filet de bon accueil. Déguster le plaisir de vous sentir rassasié, très bon choix lorsqu’on reçoit la visite à souper.

Publié dans Texte Recette Cuisine

Mini tomates farcies aux pistaches, thon et câpres

Mini tomates farcies aux pistaches, thon et câpresIngrédients
– 1 grappe de tomates cerise
– 1 boîte de miettes de thon
– Quelques câpres
– 1 sachet de pistaches
– 1 petit bouquet d’aneth
– Sel

Préparation
1) Coupez le chapeau des tomates, épépinez-les, salez l’intérieur et laissez-les reposer retournées afin qu’elles rendent leur eau de végétation.
2) Écrasez le thon à la fourchette et mêlez délicatement les câpres et les pistaches décortiquées.
3) Garnissez les tomates, plantez délicatement une brindille d’aneth sur le dessus

Note : Selon vos goûts, vous pouvez aussi servir votre recette avec des soufflés au bacon ou au fromage.

Publié dans Texte Réflexion

Le train de la vie

train

A la naissance, on monte dans le train et on rencontre nos parents. On croit qu’ils voyageront toujours avec nous. Pourtant, à une station, nos parents descendront du train, nous laissant seuls, continuer le voyage.

Au fur et à mesure que le temps passe, d’autres personnes montent dans le train.
Et elles seront importantes : Amis(es), Enfants, Fraternité, même l’amour de notre vie.

Beaucoup démissionneront (même l’amour de notre vie) et laisseront un vide plus ou moins grand. D’autres seront si discrètes, qu’on ne réalisera pas qu’elles ont quitté leurs sièges.

Ce voyage en train sera plein de joies, de peines, d’attentes, de bonjours, d’au-revoir et d’adieux. Le succès est d’avoir de bonnes relations avec tous les passagers pourvu qu’on donne le meilleur de soi-même.

On ne sait pas à quelle station nous descendrons, donc vivons heureux, aimons et pardonnons. Il est important de le faire, car lorsque nous descendrons du train,
nous ne devrons laisser que de beaux souvenirs à ceux /celles qui continueront leur voyage.

Soyons heureux avec ce que nous avons et remercions le ciel de ce voyage fantastique. Aussi, merci d’être un(e) des passagers(ères) de mon train. Et si je dois descendre à la prochaine station, je suis contente d’avoir fait un bout de chemin avec vous.