Publié dans Texte Histoire, Légende

La boîte à baisers

La boîte à baisersIl y a de cela plusieurs années, un père punit sa fillette de 3 ans pour avoir inutilement dépensé un rouleau de papier doré. L’argent se faisait rare et il ne put supporter que la fillette utilisa le papier pour décorer une boîte à cadeau pour occuper le dessous de l’arbre de Noël.

Le lendemain matin, la petite enfant apporta le cadeau à son père en lui disant : « C’est pour toi Papa » Embarrassé, son père regretta sa trop vive réaction. Toutefois, elle se raviva et ne fit qu’empirer quand il découvrit que la boîte était vide.

Il cria alors à sa fille : « Ne sais-tu pas qu’en offrant un paquet-cadeau, il doit toujours y avoir quelque chose dans la boîte ? »

La fillette regarda son père les yeux pleins d’eau et lui dit : « Mais Papa, la boîte n’est pas vide, je l’ai remplie de baisers, juste pour toi, Papa »

Le père était chaviré, il enlaça sa fille, la priant de lui pardonner sa réaction.

Peu de temps après, un accident vint faucher la fillette. Le père garda longtemps la boîte, tout près de son lit. À chaque fois que le découragement l’assaillait, il prenait la boîte, en tirait un baiser imaginaire et se rappelait l’amour que l’enfant y avait mis.

Au fond, cette fable nous rappelle qu’il est donné à chacun de nous, comme humain, de disposer d’une telle boîte dorée, remplie d’amour inconditionnel et des baisers de nos enfants, de nos amis ou de notre famille.

Publié dans Mon blog

Mes pensées s’envolent vers vous

amitie virtuelMes pensées s’envolent vers vous, oui vous, devant votre écran à ce moment précis ou vous lisez mes mots,  je serais dans vos pensées. Peu de choses nous séparent juste un écran, il suffirait de tendre la main pour vous toucher mais seules, mes doigts effleurent votre esprit le temps de me lire.

Sommes nous réelles ou irréelles dans cet espace virtuel, l’errance de nos écrits passe d’un coup de clip vers un clap de fin. Et pourtant derrière cet écran nos mots dessinent un visage, notre imagination ébauche l’image d’une silhouette qui prend forme.

Au fur et à mesure que nos yeux lisent un texte, une citation, regarde une photo où tout simplement écouter de la musique, notre esprit devient créatif pour parfaire cette apparence invisible qui au fil du temps devient réalité et prend vie de jour en jour.

Devons nous lever ce voile de mystère ou cultiver celui-ci, là ou nous évoluons,  tout est permis mais si audacieux. Doit-on ouvrir les volets de notre fenêtre pour se livrer en toute quiétude, peut importe l’essentiel se trouve devant mes yeux,  à chaque fois que je vous lis et le plaisir est tel que j’en oublie ma présence, seule la vôtre compte.

Publié dans Texte Réflexion

Le visage

enfantChaque visage est un miracle. Un enfant noir, à la peau noire, aux yeux noirs, aux cheveux crépus ou frisés, est un enfant. Un enfant blanc, à la peau rose, aux yeux bleus ou verts, aux cheveux blonds et raides, est un enfant.

L’un et l’autre, le noir et le blanc, ont le même sourire. Quand une main leur caresse le visage, quand on les regarde avec amour et leur parle avec tendresse. Ils verseront les mêmes larmes si on les contrarie, si on leur fait mal.

Il n’existe pas deux visages absolument identiques, chaque visage est un miracle parce qu’il est unique. Deux visages peuvent se ressembler mais ils ne seront jamais tout à fait les mêmes. La vie est justement ce miracle, ce mouvement permanent et bougeant et qui ne reproduit jamais le même visage. Vivre ensemble est une aventure où l’amour, l’amitié est une belle rencontre avec ce qui n’est pas moi, ce qui est toujours différent de moi et qui m’enrichit.

Publié dans Texte Amitié

Simplement merci

87ff7716Il y a des moments dans la vie où la présence de l’autre nous manque tellement qu’on espère sans cesse sa présence. Rêve à ce qui te fait plaisir,  va où tu veux aller, sois où tu aimerais être parce que tu as seulement une vie pour faire ce que tu veux.

Que sur ton chemin,  tu trouves suffisamment de bonheur pour rester doux(ce), suffisamment d’épreuves pour devenir fort(e), suffisamment de peine pour rester humain(e), suffisamment d’espoir pour être heureux(se).

Les personnes plus heureuses n’ont pas nécessairement le meilleur de tout, simplement, elles exploitent au maximum tout ce qui se trouve sur leur route. Le bonheur attend ceux qui pleurent, ceux qui souffrent, ceux qui cherchent, ceux qui se dévouent, ceux qui s’aiment parce que seules ces personnes peuvent apprécier l’importance de ces choses qui laissent des traces dans la vie.

Oublie le passé, abandonne derrière toi tes erreurs et tes peines, l’amour naît avec un sourire et grandit avec un baiser. Ce message est destiné à toutes les personnes qui signifient quelque chose pour moi, à celles qui ont marqué ma vie d’une façon ou d’une autre, à celles qui m’ont fait sourire quand j’en avais le plus besoin, à celles qui m’ont fait voir le bon côté des choses quand je voyais seulement le pire, à toutes celles à qui je veux dire combien j’apprécie leurs amitiés ou simplement merci de m’avoir donné un aperçu d’un monde meilleur.

Publié dans Texte Amitié

Une amitié virtuelle

amitié virtuelleUne amitié virtuelle est-elle réelle, sera-t’elle immortelle, deviendra-t’elle irréelle. Premiers échanges à demi-mots, premières confidences des maux.

Cette amitié est-elle loyale, cette complicité sera-t’elle louable. Comment entretenir cette affection sans provoquer de désaffection, comment garder en mémoire tous ces moments provisoires.

Un mot qui devient un roman s’ensuit les chapitres d’une vie. Au gré des confidences infinies sui s’inscrivent sur le petit écran, ne jamais penser que tout peut finir, ne jamais se dire que tout est fini, ne jamais provoquer de blessure.

Notre amitié virtuelle deviendra-t’elle tangible ou restera-t’elle immatérielle, seul notre cœur à la réponse.

Publié dans Texte Poéme, Poésie

Tous différents

differenceTous différents, tous acteurs pour un monde en couleurs. Plein d’amour et d’amitié, de paix et de liberté. Tous nos mots et tous nos gestes seront nos seules richesses. Chantons tous à l’unisson, c’est l’amour qui a raison.

Tous différents et tous fiers de l’être, jeux de vivants, de rires et de fête, sans peur et sans honte de nos diversités du bout du monde ou au cœur de nos cités. Échanger nos savoirs des dons de chacun, vivre notre histoire aux rythmes quotidien.

Des milliers de chemins à inventer pour tous les enfants du monde entier. Tous acteurs et tous fiers de bien faire, main dans la main , ensemble solidaire. Avec force nos mots, nos gestes et notre fierté en paix deviendront oiseaux de liberté.

N’en déplaise vraiment à tous ces faux-semblants, n’en déplaise sûrement à tous ces vrais-fuyants. Des milliers de chantiers à inventer pour tous les enfants du monde entier. Branche ta vie aux belles couleurs du monde, branche ton cœur et que l’arc en ciel inonde. Enfants de tous âges, unissez-vous avec l’amour et l’amitié.

Les bleus de vos cieux vont se multiplier , les verts de vos espoirs vont tout ensoleiller. Des milliers de chansons à inventer pour tous les enfants du monde entier. Des milliers de chantiers à inventer pour tous les enfants du monde entier.