Publié dans Texte Actualité divers

Quel est le meilleur moment pour envoyer sa candidature ?

emploiLes recruteurs reçoivent des dizaines, voire des centaines de réponses à leurs offres d’emploi.

Pour gagner en visibilité, mieux vaut éviter d’envoyer son CV en début de semaine, période où le flux de candidatures est le plus élevé selon Robert Half.

Pour décrocher le job dont on rêve, il faut sortir du lot par ses compétences, son expérience, sa personnalité. Mais on peut aussi donner un coup de pouce au destin en choisissant d’envoyer son CV dans les moments creux. En effet, après la publication d’une annonce, les recruteurs reçoivent des candidatures en grand nombre, et peuvent être noyés dans la masse.

Le cabinet de recrutement Robert Half s’est penché sur les habitudes des candidats, pour identifier les périodes de rush. Au niveau de la semaine, ce sont surtout les premiers jours où recruteurs reçoivent le plus grand nombre de CV. Dans le détail, c’est du lundi au mercredi que l’affluence est la plus forte et baisse progressivement jusqu’au dimanche. Alors pour éviter d’être noyé dans la masse, mieux vaut privilégier les envois dans la seconde moitié de la semaine, ce qui laisse un peu plus de temps aussi pour peaufiner sa lettre de motivation.

Privilégier les envois en soirée
De fortes variations existent aussi au cours d’une même journée. Tous les candidats semblent avoir les mêmes habitudes de recherche : c’est entre 9 heures et 11 heures que les recruteurs voient s’empiler les réponses à leurs offres, puis entre 14h00 et 17h00. Là encore, mieux vaut patienter quelques heures pour attirer l’attention et effectuer ses envois entre 19h00 et 7h00, pour qu’il puisse être lus quand le recruteur entame sa journée.

Dernière information, qui concerne plutôt ceux qui sont en poste et cherchent une opportunité plutôt qu’à ceux en recherche active : l’envoi de candidatures connait une saisonnalité, alors que le volume des offres est constant toute l’année (hormis aout). Ainsi, les recruteurs reçoivent plus de réponses en janvier et février, car les candidats ont sans doute pris de bonnes résolutions liées au changement d’année. Ils sont donc plus actifs pour chercher de nouvelles opportunités. Mais aussi en septembre, les vacances ayant probablement permis de faire le point sur son job et ainsi pousser les gens à chercher mieux. Donc les candidatures envoyées entre ces deux vagues ont là encore plus de chances d’être repérés.

Mais rappelons qu’une fois le CV mis dans la bonne pile il faut ensuite faire preuve de sa motivation et de ses atouts, pour réellement taper dans l’œil du recruteur.

Publicités
Publié dans Texte Actualité divers

Europa-Park : Le parc d’attractions propose 700 postes pour sa saison 2019

europa park allemagneLe parc allemand recrute du personnel pour ses attractions, la restauration, l’hôtellerie ou encore l’entretien du site

Comme souvent, pour préparer la saison estivale du site allemand, Europa-Park recrute. Ce sont, cette fois, 700 emplois sont à pourvoir dans le parc d’attractions, situé à Rust.

Du personnel (emplois à temps plein et partiel) est recherché dans les secteurs d’activité suivants : les attractions, la restauration, l’hôtellerie (réceptionnistes, serveurs, cuisiniers, agents d’entretien), les boutiques (vendeurs) et l’entretien.

Trois journées de l’emploi
A cette occasion, le parc propose du 14 au 16 février, trois journées de l’emploi à Europa-Park organisé en partenariat avec le Pôle emploi de Sélestat (Bas-Rhin).

Les candidats doivent impérativement être mobiles et avoir des notions courantes d’allemand (niveau A1 à C1) ou d’alsacien. Ils peuvent postuler via le site Internet dédié ou au 00 49 78 22 77 15 444

Les demandeurs d’emploi doivent néanmoins s’inscrire aux ateliers préparatoires de Pôle emploi Sélestat : le prochain aura lieu le 31 janvier à 9h. Après validation de la candidature, les postulants sont convoqués à un entretien de recrutement individuel.

Publié dans Texte Actualité divers

Parcoursup : le Défenseur des droits demande plus de transparence sur la procédure d’affectation

parcoursupIl se dit « favorable à l’idée d’anonymiser les candidatures déposées dans Parcoursup afin que le lieu de résidence ne soit pas visible ».

Parcoursup est une nouvelle fois critiqué, le Défenseur des droits épingle le dispositif, lundi 21 janvier. Il réclame davantage de transparence sur la procédure d’affectation des étudiants et souhaite des progrès sur « la prise en compte des étudiants en situation de handicap ».

Jacques Toubon souhaite que soient rendus publics « les critères de tri précis utilisés dans chacune des formations  et pour la première fois dans les universités pour classer les millions de candidatures des futurs bacheliers », note Le Monde.

La question du lycée d’origine
Le Défenseur des droits « rappelle que le recours au critère du lycée d’origine pour départager les candidats peut être assimilé à une pratique discriminatoire s’il aboutit à exclure des candidats sur ce fondement ». Il se dit « favorable à l’idée d’anonymiser les candidatures déposées dans Parcoursup afin que le lieu de résidence ne soit pas visible ».

« Tant que la transparence ne sera pas faite sur ces critères, on ne lèvera pas le profond sentiment d’injustice ressenti par les lycéens des quartiers populaires », a déclaré au Monde Stéphane Troussel, président du département de Seine-Saint-Denis, l’un des élus qui a saisi le Défenseur.