Publié dans Texte Actualité divers

Une limace accusée d’avoir causé un chaos ferroviaire au Japon

limaceUne mystérieuse panne avait entraîné l’annulation de dizaines de trains fin mai, semant la pagaille pour près de 12.000 passagers dans un pays réputé pour la fiabilité et la ponctualité de son réseau ferré.

Une limace a été mise en cause, ce dimanche, par un opérateur ferroviaire japonais pour une panne de courant qui avait stoppé le mois dernier des dizaines de trains et provoqué des retards pour 12.000 passagers.

L’électricité avait été coupée le 30 mai sur plusieurs lignes du sud de l’archipel opérées par Kyushu Railway Company, également appelée JR Kyushu.

Une pagaille rarissime
La société avait été contrainte d’annuler 26 trains et d’autres avaient été affectés par des retards qui avaient semé le chaos sur un réseau ferré célèbre pour son efficacité et sa ponctualité.

JR Kyushu a affirmé avoir trouvé le coupable, en l’occurrence une limace qui s’était introduite dans un boîtier électrique près de rails.

« Nous recherchions l’appareil responsable de la panne de courant », a déclaré à un porte-parole de la compagnie. « Nous pensions initialement qu’il s’agissait d’un bug mais c’était en fait une limace morte. »

Un incident « rare », selon lui : « Nous avons souvent des problèmes de collision entre des trains et des biches, mais jamais des incidents liés à des limaces. » Après avoir vérifié tous les boîtiers électriques de la zone, JR Kyushu a écarté toute autre intrusion de limace.

Publicités
Publié dans Texte Actualité divers

Les enfants boivent de moins en moins de lait

laitLa consommation de lait a reculé de 21% en 13 ans chez l’enfant et l’adolescent, principalement parce qu’ils prennent de moins en moins de petit déjeuner.

Le lait serait-il démodé chez les plus jeunes ?  A l’occasion d’un congrès de pédiatrie, le Centre national interprofessionnel de l’économie laitière (CNIEL) est revenu ce jeudi sur l’évolution des comportements alimentaires chez les enfants et adolescents français. Il s’est pour cela appuyé sur les données du Crédoc, publiées tous les trois ans, sur les Comportements et Consommations Alimentaires en France (CCAF).

20% des 3-5 ans et 37% des 6-8 ans en deçà des besoins moyens en calcium
Premier enseignement : entre 2010 et 2016, la consommation de lait est passée de 237 à 202 millilitres par jour chez les 3 à 5 ans et de 211 à 181 millilitres par jour chez les 6-8 ans. Les apports en calcium ont donc diminué et le nombre d’enfants en dessous du BNM (besoin nutritionnel moyen) en calcium a mécaniquement progressé. En l’espace de 6 ans, il a bondi de 4% à 20% chez les 3 à 5 ans. Et de 20% à 37% chez les 6-8 ans.

Selon le CNIEL, la diminution de la consommation de lait n’est pas compensée par d’autres produits laitiers ou aliments consommés à un autre repas. « Pour les enfants que je suis régulièrement, la consommation en lait infantile est correcte jusqu’à 2 ans et demi ou 3 ans. Après l’âge de 3 ans, ils consomment plutôt des laitages ou des fromage », explique à BFMTV le docteur Sandra Brancato, pédiatre à Nîmes et chargée de nutrition à l’Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA).

« En revanche, si l’apport en calcium est correct avec ces produits dérivés du lait, ils peuvent conduire une surconsommation de protéines et des lipides, c’est-à-dire de gras », met en garde la spécialiste.

Une baisse « multifactorielle »
Pour expliquer cette baisse de la consommation de lait chez les plus jeunes, le CNIEL avance d’abord « l’augmentation du nombre de petits déjeuners sautés au cours de la semaine, la baisse de la quantité de lait prise au petit déjeuner pour ceux qui en prennent et un désengagement des parents, les enfants se préparant eux-mêmes le petit déjeuner ».

« C’est multifactoriel », assure Sandra Brancato. « Certains enfants n’aiment pas le lait. Certains parents n’aimant pas le lait eux-mêmes, et n’en donnent pas à leurs enfants. Il y a aussi des familles qui ne prennent pas de petit déjeuner. Il y a probablement autant d’explications que d’enfants! », ajoute le médecin.

« Risque de carence pour la croissance de l’enfant »
Selon le docteur Brancato, « le lait a pu souffrir d’une mauvaise réputation chez certaines catégories de la population, mais il n’y a aucun danger à consommer des produits laitiers ou du lait de vache. Le danger serait plutôt d’avoir des apports trop faibles en calcium, avec des risques de carence pour la croissance de l’enfant ».

Pour rappel, les besoins nutritionnels moyens en calcium sont de 385 milligrammes par jour pour les 1-3 ans, 539 milligrammes par jour pour les 4-6 ans et 693 milligrammes par jour pour les 7-9 ans. Sachant qu’un verre de lait équivaut à un apport en calcium de 170 mg, un yaourt à 160 mg et une part de 20 g de fromage à 126 mg.

La pédiatre nîmoise préconise à sa patientèle de consommer un produit laitier à chaque repas jusqu’à l’adolescence : « un enfant peut boire du lait tant qu’il le tolère et le digère bien. Chez les enfants qui souffrent d’une intolérance partielle au lactose, ils ne peuvent plus boire du lait pur mais peuvent recourir à des produits dérivés du lait comme les yaourts ou le fromage. »

Parallèlement à la diminution de la consommation du lait chez les enfants, les spécialistes notent globalement une baisse de la diversité des aliments consommés. Près d’un enfant de 3 à 17 ans sur deux (45%) consomme moins de deux portions de fruits et légumes par jour.

Publié dans Texte Poéme, Poésie

Tout en douceur

femme roseQue l’on ouvre mes mots en rosace, on y verra une multitude de rose, on y sentira l’effluve du bonheur, un cœur ardent tout en douceur.

Que l’on regarde mes yeux en transparence, on y trouvera la pureté d’une source, on y percevra l’éclat de l’eau, un torrent passionnel au doux murmure.

Que l’on saisisse mes souvenirs enfouis, on y discernera des étoiles nues dans la nuit, on y cherchera une étincelle de vie, un arc en ciel aux couleurs vives.

Que l’on m’arrache mon cœur, on y distinguera une lumière éclatante, on y lira comme un poème, un livre ouvert à la page je t’aime.

Publié dans Texte Humour

Achat de viagra

homme agéUn petit vieux se présente à la pharmacie

– Bonjour Madame, je voudrais du viagra
– Oui Monsieur, combien en voulez-vous ?
– Oh, très peu, 5 ou 6 comprimés suffiront parce que je vais les couper en 4.
– Heu, si je peux me permettre Monsieur, j’ai bien peur qu’une si petite dose soit insuffisante pour maintenir une raideur acceptable durant assez longtemps.
– Oh là, je vous arrête, ça n’a rien à voir avec le sexe, moi j’ai plus de 90 ans et tout ce que je veux, c’est arriver à pisser suffisamment loin pour ne pas mouiller mes pantoufles.

Publié dans Texte Humour

Crépin le chirurgien

Crépin doit opérer Firmin son voisin

crepin le chirurgienPour éviter une anesthésie à Firmin, voici l’ordonnance du chirurgien :
– Durant le mois de juin, boire par jour, vingt litres de vin.
– En juillet, ne fumer que des joints.
– En août, ne manger que du ragondin.
– En septembre, ne manger que du taupin.
– En octobre, ne boire que du purin.
– En novembre, n’avaler que des bouquins.
– En décembre, se piquer qu’au venin.
– Et en janvier, point de bonne année.

Pas besoin de t’anesthésier, tu auras « mourut » Firmin, toi le bon sacristain. Grâce à moi, le chirurgien zinzin car je suis Crépin le chirurgien zinzin, spécialiste des intestins qui aime enlever le trop plein. Après avoir jouer du vilebrequin dans vos intestins, je suis divin, je suis Crépin me chirurgien zinzin.

Publié dans Mon blog

Mon mal-être

3047383853_1_5_CZjM7R02.gifDes mots qui s’accompagnent de maux. Deux jours consécutifs malades, étant assez résistante. Je m’en sortirais.

Mes larmes coulent à flot, certaines personnes très proche ont le plaisir de me lancer une flèche en pleins cœur,  une fois de plus.

Comment puis-je je m’en remettre, je ne vois pas la fin. La douleur est persistante. Des sanglots, un mal être tout en cherchant une solution pour leur faire comprendre leur méchanceté.

Je dois être trop gentille et je me dois de m’endurcir afin que ma sensibilité  soit moins foudroyante. Alors je cache en souriant, en travaillant …. Comment puis-je faire et comment me sortir du mal qui me ronge ?

Publié dans Texte Actualité divers

7 aliments qu’il faut absolument éviter de faire réchauffer

La plupart des aliments peuvent être consommés après avoir été réchauffés. Pourtant, si vous avez des restes des 7 aliments ci-dessous, surtout ne les réchauffez pas car ils peuvent s’avérer toxiques.

epinardLes épinards
Ces légumes doivent être mangés tout de suite après la cuisson. Les nitrates qu’ils contiennent se transforment en nitrites (une substance cancérigène) si on les réchauffe à nouveau.

barre separation

celeriLe céleri
Comme les épinards, le céleri est composé de nitrates qui deviennent des nitrites une fois l’aliment réchauffé. On a tendance à utiliser le céleri dans la soupe que l’on conserve au frigo pour s’en servir plusieurs fois dans la semaine. Grosse erreur.

barre separation

betteraveLa betterave
Comme le céleri et les épinards, la betterave contient des nitrates. Il faut donc la manger tout de suite après la cuisson mais ne pas la réchauffer.

barre separation

pomme de terreLa pomme de terre
Les nombreux bienfaits de la pomme de terre sont annulés dés lors qu’on la consomme un autre jour que celui où on la cuisinée.

barre separation

oeufLes oeufs
Réchauffer des oeufs déjà cuits peut être toxique pour l’organisme et le système digestif.

barre separation

pouletLe poulet
On a l’habitude de manger le poulet froid quand on en garde les restes, contrairement aux viandes rouges par exemple. Ce n’est pas un hasard : sa haute concentration en protéines peut causer des troubles de digestion si on le réchauffe.

barre separation

champignon.jpgLes champignons
C’est l’aliment le plus dangereux pour la santé quand il est réchauffé, il peut entraîner des problèmes cardiaques. Si l’on fait cuire des champignons, il faut les manger immédiatement ou à la limite froids le lendemain.