Publié dans Texte Actualité divers

Les Britanniques attendent avec impatience l’arrivée du « royal baby »

couple royalLes rumeurs vont bon train quant à la naissance du bébé du prince Harry et de Meghan Markle.

Alors que des rumeurs affirmaient que la grossesse de Meghan Markle arrivait à terme dimanche dernier, le 28 avril, le “baby Sussex” tant attendu n’a toujours pas pointé le bout de son nez outre-Manche.

« Le moindre signe, le moindre mouvement du côté de Windsor, là où habite le couple, est scruté à la loupe par les journalistes spécialisés et par les fans de la royauté », expliquait ce samedi sur notre antenne Clémence Dibout, journaliste à BFMTV.

Un bébé déjà né ?
Mais nombreux sont les Britanniques à penser que le premier enfant de Meghan Markle et du prince Harry est déjà né. Un bookmaker britannique a même décidé de clore, vendredi 3 mai, ses paris liés à la naissance du royal baby, persuadé que Meghan Markle avait déjà accouché.

De nombreuses rumeurs fusent également dès que les fans de la royauté croient déceler le moindre petit indice.  « Cette semaine, il a fallu qu’une ambulance passe sirène hurlante aux abords de la résidence du couple pour alimenter les rumeurs les plus folles. En fait, il s’agissait d’une ambulance qui faisait un exercice pour une auto-école », explique notre reporter Clémence Dibout.

Un automobiliste aurait également affirmé avoir vu une couverture rose dans une Bentley qui s’est ensuite introduite dans le château, ce qui n’a pas tarder à alimenter les spéculations quant à la possible naissance du bébé du duc et de la duchesse de Sussex.

Buckingham Palace a tenu à démentir ces rumeurs, en affirmant que les journalistes spécialisés seraient prévenus dès le début du travail de Meghan Markle.  Le Royaume-Uni est en tout cas en ébullition, dans l’attente de l’annonce d’une naissance qui s’annonce imminente. L’annulation, vendredi 3 mai, d’un voyage officiel du prince Harry aux Pays-Bas, laisse en effet supposer que le royal baby arrivera sous peu.

Publicités
Publié dans Texte Actualité divers

Le prince Harry annule en urgence un voyage officiel

couple royalL’annulation de son voyage relance les rumeurs de la naissance imminente du bébé royal, attendue depuis plusieurs semaines.

L’accouchement de Meghan Markle est-il imminent ?  Alors que le Sussex Baby doit naître dans les jours à venir, le Prince Harry a décidé d’annuler un voyage prévu mercredi prochain à Amsterdam, a annoncé un porte-parole de Buckingham Palace.

« En raison de la planification logistique du voyage de presse pour couvrir les visites et les engagements de la Famille Royale, nous avons décidé de repousser la visite du Duc de Sussex prévue pour le 8 mai à Amsterdam », a déclaré le porte-parole.

Cette annonce est aussi interprétée, souligne The Telegraph, comme un signe de respect envers son père, le Prince de Galles, qui doit se rendre en Allemagne le même jour pour commémorer l’Armistice de la Seconde Guerre Mondiale.

Son voyage de jeudi est maintenu
Le voyage du prince Harry à La Haye, prévu jeudi 9 mai, est lui maintenu. Il doit participer au lancement des Invictus Games de 2020, la compétition multi-sports pour soldats et vétérans de guerre dont il est le créateur.

Il n’y a pas eu encore d’annonce officielle de la naissance de l’enfant de Meghan et Harry. La grossesse de la Duchesse de Sussex devait arriver à son terme entre fin avril et début mai.

Publié dans Texte Actualité divers

Pourquoi l’accouchement de Meghan Markle restera un secret jusqu’au dernier moment

Announcement Of Prince Harry's Engagement To Meghan MarkleLe duc et la duchesse préfèrent accueillir leur enfant dans l’intimité avant de le présenter au monde.

Rien ne fuitera avant la naissance du Baby Sussex, l’enfant de Meghan Markle et du prince Harry. Dans un communiqué officiel, publié ce jeudi, le duc et la duchesse de Sussex témoignent leur reconnaissance envers leurs fans, mais préfèrent accueillir dans l’intimité leur bébé.

« Les altesses royales ont décidé de garder secret leur projet pour l’arrivée de leur enfant. Le duc et la duchesse ont hâte de partager cette excitante nouvelle avec le monde une fois qu’ils auront eu l’opportunité de la célébrer dans l’intimité avec leur nouvelle famille. »

Un record de paris
Attendue ce mois-ci, la naissance du Baby Sussex suscite l’engouement des bookmakers. Ceux-ci parient notamment sur le sexe et le prénom. Beaucoup espèrent une fille du nom de Diana, pour rendre hommage à la mère du prince Harry.

S’appuyant sur le site Bookmakers.tv, The Mirror a révélé en février que plus de huit millions de livres de paris ont été pariées sur l’enfant du duc et la duchesse de Sussex. Un record historique, surpassant de très loin les 3 millions de livres mis en jeu pour les trois enfants de Kate Middleton réunis (George, Charlotte et Louis).

Publié dans Texte Actualité divers

Pourquoi la science aime tant les jumeaux

jumeauxSœurs jumelles nées sous le signe des gémeaux aident et intriguent la science depuis 1875.

Francis Galton, un chercheur anglais, est le premier à avoir mis les jumeaux sous le microscope. Le phénomène de gémellité a particulièrement été utilisé pour répondre aux questions sur l’inné et l’acquis.

La dernière découverte scientifique en date sur le sujet a été révélée dans une étude publiée le 14 janvier 2019 dans la revue Nature Genetics. Elle montre que nos gènes joueraient davantage sur notre prédisposition aux maladies que les facteurs extérieurs. Les scientifiques ont analysé les fiches d’assurance-maladie de 56.000 jumeaux et jumelles aux États-Unis et ont décelé que 40% des 560 infirmités trouvées étaient dues à une composante génétique et 25% à l’environnement.

Les causes de certains troubles de santé sont identifiables dans notre séquence ADN,  les jumeaux partageant les mêmes gènes, ils offrent un point de comparaison bien utile. Lorsque ces sujets déclarent une maladie, il est ainsi plus aisé d’en identifier l’origine : héréditaire (les deux individus sont touchés), ce que la science appelle l’inné, ou au contraire environnementale (un seul individu tombe malade), ce que l’on nomme l’acquis.

Voir double pour y voir plus clair
Au cours des dernières années, les jumeaux ont permis de faire avancer la recherche sur les composantes génétiques de maladies mentales, de l’épilepsie ou encore de l’autisme. La Nasa a également mené ses propres expérimentations : elle a analysé la mutation des gènes de l’astronaute Scott Kelly après un an passé dans l’espace, en les comparant à ceux de son frère jumeau Mark resté sur Terre.

Mais la gémellité a aussi inspiré le secteur technologique. Le département de la police de Los Angeles a par exemple amélioré son système d’empreintes digitales en comparant celles de jumeaux, et des équipes de recherche en biométrique ont perfectionné leur technique de reconnaissance faciale et vocale grâce a eux.

Aux États-Unis, trente-trois femmes sur mille gémellent et quatre sur mille donnent naissance à des bébés véritablement identiques. Ces taux augmentent depuis quelques décennies en raison de facteurs sociétaux accentuant le risque de grossesse multiple : les femmes ont des enfants plus tard, prennent des médicaments pour la fertilité ou usent de fécondations in vitro, de quoi réjouir les scientifiques.

Publié dans Texte Actualité divers

Meghan Markle dévoile son impressionnant baby bump dans une robe moulante

meghan markleA l’occasion d’une visite dans un centre d’éducation pour animaux ce mercredi 16 janvier, Meghan Markle a attiré tous les regards. La robe beige moulante de la Duchesse de Sussex mettait en avant son ventre déjà très arrondi.

Ils se sont mariés au printemps dernier sous le ciel bleu de Windsor et s’apprêtent déjà à devenir parents : le prince Harry et Meghan Markle comptent les jours qui les séparent de la venue au monde de leur premier enfant.

En attendant l’heureux évènement, la Duchesse de Sussex, qui devrait donner la vie au fruit de leurs amours royales en avril prochain, assure toujours ses obligations. Et au fur et à mesure que ces dernières s’enchaînent, les photographes nous permettent de suivre l’évolution de sa grossesse.

En janvier dernier, on avait ainsi pu voir lors d’une de ses nombreuses sorties officielles un ventre qui commençait sagement à s’arrondir. Sur les images de sa toute récente visite au centre Mayhew, on ne peut que constater l’impressionnante évolution : il commence à devenir de plus en plus imposant.

C’est à Kensal Green, au nord-ouest de Londres, que Meghan Markle s’est rendue ce mercredi 16 janvier, afin de visiter la Mayhew Animal Home, le centre pour animaux d’un organisme de bienfaisance qu’elle soutient officiellement.

L’occasion pour elle d’échanger avec le personnel et de câliner des chiens qui n’attendaient que ses caresses. Pour l’occasion, elle avait opté pour une robe beige du plus bel effet. La Duchesse choisit avec soin ses tenues : que ce soit pour rendre un émouvant hommage à Lady Di à travers ses vêtements ou simplement pour le plaisir, la future maman fait (presque) toujours le bon choix. Et avec sa robe du jour, le message est bien passé : à quelques mois de l’arrivée de son premier enfant, son ventre s’arrondit plus que jamais.