Publié dans Texte Recette Amour, Amitié

Soupe d’amour

Soupe d'amourCouper les mots de colère, garder ceux qui sont adoucissants, équilibrants et apaisants. Brosser, peler et laver l’égoïsme, hacher les conflits et la froideur, enlever la peau de la contrariété et celle des ressentiments avant cuisson.

Rejeter le mauvais, annuler le négatif, combiner le respect et la courtoisie. Ajouter une très grosse canne d’affections, une bouteille pleine de délicatesses, mesurer un gros contenant plein de bon sens, mettre le bouillon de politesse bien dégraissé d’inattention.

Un cube d’accessibilité, mêler la bonne attitude, la vitalité, l’enthousiasme. Mettre un bouquet garni de paroles aimables, parsemer de poudre de disponibilité, saupoudrer de beaucoup d’amour accompagné d’une voix douce.

Ne pas mettre trop de reproches,  ça gâcherait le tout. L’ ajout de la cordialité donne un très bon  goût, on peut varier avec la convivialité, certains préfèrent avec un soupçon d’étreintes, remuer délicatement. Épaissir pour lui donner la texture veloutée de tendresse, incorporer petit à petit l’humour, encore meilleure si on a préalablement prévu la bienveillance.

À feu doux,  porter à ébullition l’émerveillement, réduire le feu des arrières-pensées, laisser mijoter le don de soi et les petits bonheurs, poursuivre la cuisson dans une ambiance sereine et chaleureuse. Un parfum agréable de compréhension se propagera dans toute la maison. Varier les saveurs et sortez votre plus belle soupière.

Une soupe exquise, saine, équilibrée, bonne à se délecter, chaude et très réconfortante. Une recette appétissante, nourrissante et adaptable à toute la famille. On peut l’accompagner de biscuits, de gestes sympathiques ou de croûtons de finesses et d’un filet de bon accueil. Déguster le plaisir de vous sentir rassasié, très bon choix lorsqu’on reçoit la visite à souper.

Publicités
Publié dans Texte Réflexion

Le train de la vie

train

A la naissance, on monte dans le train et on rencontre nos parents. On croit qu’ils voyageront toujours avec nous. Pourtant, à une station, nos parents descendront du train, nous laissant seuls, continuer le voyage.

Au fur et à mesure que le temps passe, d’autres personnes montent dans le train.
Et elles seront importantes : Amis(es), Enfants, Fraternité, même l’amour de notre vie.

Beaucoup démissionneront (même l’amour de notre vie) et laisseront un vide plus ou moins grand. D’autres seront si discrètes, qu’on ne réalisera pas qu’elles ont quitté leurs sièges.

Ce voyage en train sera plein de joies, de peines, d’attentes, de bonjours, d’au-revoir et d’adieux. Le succès est d’avoir de bonnes relations avec tous les passagers pourvu qu’on donne le meilleur de soi-même.

On ne sait pas à quelle station nous descendrons, donc vivons heureux, aimons et pardonnons. Il est important de le faire, car lorsque nous descendrons du train,
nous ne devrons laisser que de beaux souvenirs à ceux /celles qui continueront leur voyage.

Soyons heureux avec ce que nous avons et remercions le ciel de ce voyage fantastique. Aussi, merci d’être un(e) des passagers(ères) de mon train. Et si je dois descendre à la prochaine station, je suis contente d’avoir fait un bout de chemin avec vous.

Publié dans Texte Humour

Salade de fruit sexy

salade de fruitPetite clémentine, rentrant tard le soir, s’adresse à sa mamandarine. Ne dis pas à papaplemousse que je suis sortie avec « Joli citron » Il avait une super pèche. Il m’a dit que j’avais de belles prunelles, la peau douce comme la mangue et deux petits abricots mûrs à point. Bref, qu’avec moi c’était pas pour des prunes.

Puis il a eu un zeste déplacé, j’ai rougi comme une framboise et je lui ai dit kiwi. Comme nous étions pressés, illico on a croqué la pomme. Maintenant je suis sûre que je vais avoir des pépins. En plus, il m’a dit de ne plus ramener ma fraise.

C’est vraiment la guigne, je crois que je me suis fait bananer, je vais encore passer pour une poire. Sacrément mise en boite l’ananas, les copines elles melons toutes dit.

Publié dans Texte Réflexion

Tout le monde, quelqu’un , chacun et personne

Tout le monde, quelqu'un , chacun et personne.

Il était une fois quatre individus qu’on appelait tout le monde, quelqu’un, chacun et personne. Il y avait un important travail à faire et on a demandé à tout le monde de le faire.

Tout le monde était persuadé que quelqu’un le ferait. chacun pouvait l’avoir fait, mais en réalité personne ne le fit. quelqu’un se fâcha car c’était le travail de tout le monde.

Tout le monde pensa que chacun pouvait le faire et personne ne doutait que quelqu’un le ferait. En fin de compte, tout le monde fit des reproches à chacun parce que personne n’avait fait ce que Qqelqu’un aurait pu faire.

Moralité

Sans vouloir le reprocher à tout le monde, il serait bon que chacun fasse ce qu’il doit sans nourrir l’espoir que quelqu’un le fera à sa place car l’expérience montre que là où on attend quelqu’un, généralement on ne trouve personne.

Conclusion

Je le partage pour que tout le monde puisse le lire afin que chacun puisse l’envoyer à quelqu’un sans oublier personne.

Publié dans Texte Actualité divers

Les députés reportent leur décision sur l’accord de Brexit

FILES-BRITAIN-EU-POLITICS-BREXIT

Les députés britanniques ont adopté un amendement controversé qui impose à Boris Johnson de réclamer à l’Europe un nouveau délai pour le Brexit. Le Premier ministre va repousser son vote à la semaine prochaine.

Nouveau rebondissement dans le dossier du Brexit. Alors qu’une majorité favorable à Boris Johnson semblait se dessiner à la chambre des députés britannique, ce samedi, le vote de l’accord négocié entre Londres et Bruxelles a subi un nouveau coup dur.

Ce n’est pas le choix du gouvernement mais bien celui des députés qui ont adopté, à une faible majorité (332 voix contre 306), un amendement du conservateur Oliver Letwin. Celui-ci contraint le Parlement à ne pas adopter l’accord, tant que les procédures législatives complexes qui doivent aboutir à une sortie ordonnée n’ont pas abouti.

Vers un report à la semaine prochaine
Concrètement, il s’agissait de combler une faille juridique de la loi Benn, celle qui oblige Boris Johnson à réclamer un nouveau délai à l’Europe si aucun accord n’est voté. Or, une adoption de l’accord, ce samedi, aurait rendu cette loi caduque et Oliver Letwin craignait que la procédure puisse finalement dérailler la semaine prochaine, lors des procédures législatives. Et aboutir finalement à un « no deal » au 31 octobre.

Une subtilité juridique et technique qui impose donc, en théorie, à Boris Johnson de demander un nouveau délai, faute de temps pour faire adopter l’accord d’ici le 31 janvier. Ce dernier, qui subit un revers sévère, a néanmoins rappelé qu’il refuserait de demander un nouveau délai, juste après le vote de l’amendement.

Sortie encore possible au 31 octobre ?
Selon les médias britanniques, l’exécutif va reporter le vote à mardi prochain. Il aurait pu le maintenir à samedi soir mais son adoption n’aurait été que relative et le contenu aurait pu être largement amendé lors des prochaines séances. En reportant le vote, le Premier ministre espère ainsi faire monter la pression autour des indécis, et notamment des députés travaillistes, élus dans des circonscriptions où le Brexit est populaire.

Cette décision n’enterre pas forcément la possibilité d’une sortie au 31 octobre mais la rend très compliquée car le temps risque de manquer pour y aboutir.

Publié dans Texte Actualité divers

Il était une fois … la Vie est désormais disponible sur Netflix

il etait une foisImaginée par Albert Barillé et dessinée par Jean Barbaudes en 1987, la série a été remasterisée en 2017.

« Pour toute une génération, les globules rouges, ça ressemble à ça. » Netflix France a annoncé vendredi avec son ironie habituelle que la série culte Il était une fois … la Vie était désormais disponible sur la plateforme de streaming.

Imaginée par Albert Barillé et dessinée par Jean Barbaudes, la série diffusée pour la première fois en 1987 sur Canal + puis sur France 3 dévoile les coulisses du corps humain en compagnie de Maestro, Hémo et Globine.

Tout le monde se souvient de son entêtant générique signé Michel Legrand : « La vie, la vie, la vie, la vie … »

La série éducative avait fait son grand retour en 2017 avec une version remastérisée diffusée sur France 4. Elle fait partie d’un ensemble de sept programmes articulés autour de plusieurs thèmes, tels que l’Homme, l’espace, les Amériques et la Terre.

Publié dans Texte Humour

Le plaisir d’essence

essenceDans ce monde de brut de moins en moins raffiné nous passons Leclerc de notre temps à faire l’Esso sur des routes pour au Total quel Mobil  ?

On se plaint d’être à sec, tandis que le moteur économique, en ce temps peu ordinaire, est au bord de l’explosion, dans un avenir qui semble citerne. Il conviendrait de rester sur sa réserve, voire, jauger de l’indécence de ces bouchons qu’on pousse un peu trop loin.

Il y a des coups de pompes ou des coûts de pompes qui se perdent. La vérité de tout cela sortira-t-elle du puits de pétrole ?  Qu’en pensent nos huiles ?  Peut-on choisir entre L’éthanol et l’État nul ?

Voilà qui est super inquiétant. C’est en dégainant le pistolet de la pompe qu’on prend un fameux coup de fusil.  Je vous laisse réfléchir sur cet axe là ou sur ces taxes-là.