Publié dans Texte Actualité divers

La reine aspirée dans le tourbillon du Brexit

reine Elisabeth IILa reine Elisabeth II se retrouve aspirée dans le tourbillon du Brexit, après avoir dû approuver la suspension du Parlement, un acte éminemment politique pour son rôle.

La monarque de 93 ans a approuvé la décision du Premier ministre Boris Johnson de suspendre le Parlement de la deuxième semaine de septembre jusqu’au 14 octobre, soit peu avant la date de sortie de l’Union européenne de son royaume, le 31 octobre.

Cette décision a déclenché une tempête politique, puisqu’elle laisse très peu de temps aux nombreux députés opposés à un Brexit dur pour l’arrêter, si Boris Johnson ne conclut pas un accord de retrait avec Bruxelles. Le Premier ministre assure que le pays quittera l’UE avec ou sans accord.

«La plus vieille règle de la constitution»
Pour les experts en droit constitutionnel, la souveraine n’avait d’autre choix que d’approuver la demande. Le Royaume-Uni est une monarchie constitutionnelle, donc la reine peut être consultée, mettre en garde ou encourager, mais elle ne peut agir qu’en suivant le conseil de ses ministres.

«C’est la plus vieille règle de la constitution», souligne Robert Craig, de l’université de Durham, auprès de l’AFP. Autrement dit: la reine règne, mais le Premier ministre gouverne.

«Eaux dangereuses»
Elisabeth II risque toutefois de se trouver sous peu dans des eaux dangereuses, relève Mike Gordon, professeur de droit constitutionnel à l’université de Liverpool. «Elle est dans une situation compliquée parce qu’elle est entraînée dans le débat politique le plus clivant et le plus confrontationnel du pays», souligne-t-il.

Les opposants de Boris Johnson tentent de légiférer pour arrêter une sortie de l’UE sans accord. S’ils réussissent, «il se peut que le gouvernement lui demande de ne pas donner son approbation et là, nous serons en territoire constitutionnel délicat», explique Mike Gordon. «La convention qui veut qu’elle donne son approbation au Parlement entrera en conflit avec celle qui veut qu’elle suive l’avis de ses ministres», ajoute-t-il.

Sans nul doute celle qui connaît le mieux ses devoirs
La constitution britannique n’est pas écrite et se base sur des précédents et conventions. La dernière souveraine ayant refusé d’approuver une loi était la reine Anne, en 1708. Sur le trône depuis 1952, Elisabeth II détient le record de longévité des monarques et elle est sans nul doute celle qui connaît le mieux ses devoirs.

Mais son rôle de chef d’État, contrairement aux pays où ils jouent un rôle actif dans la formation du gouvernement, se borne à entériner le choix des responsables politiques. Sa neutralité est si parfaite que nul ne sait ce qu’elle pense des grandes questions politiques qui agitent le pays.

Ses chapeaux pro-europe ?
Seul exception récente: le référendum sur l’indépendance de l’Écosse, en 2014. En déclarant : «J’espère que les gens réfléchiront très soigneusement à l’avenir», elle a exprimé une inquiétude immédiatement interprétée par les oracles comme de l’hostilité à l’indépendance.

Sur le Brexit, autre enjeu historique, elle reste bouche cousue. Les observateurs en sont réduits à commenter la couleur de son chapeau pour y voir une prise de position quand elle arbore les couleurs du drapeau européen.

Et le tabloïd europhobe The Sun s’est fait rappeler à l’ordre par le régulateur des médias pour avoir affirmé peu avant le référendum de juin 2016 qu’Elisabeth II soutenait le Brexit.

Publicités
Publié dans Texte Actualité divers

Louis Ducruet, le fils de Stéphanie de Monaco, s’est marié

mariage louis ducruetLouis Ducruet, fils de Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet, a épousé sa compagne Marie Chevallier, vendrdi 26 juillet à Monaco.

Le fils de Stéphanie de Monaco et de son ex-mari, Daniel Ducruet, Louis Ducruet, a épousé sa compagne Marie Chevallier, vendredi 26 juillet à Monaco. Le mariage religieux a été célébré le lendemain, à la cathédrale de Monaco, là où le prince Rainier et Grace Kelly, ses grands-parents, se sont mariés en 1956. La marque qui a dessiné la robe de la jeune mariée, Rosa Clará, a publié une photo de l’événement sur son compte Instagram, samedi.

Le couple, qui se fréquente depuis sept ans, avait annoncé sur les réseaux sociaux ses fiançailles le 1er mars dernier. « Joyeux 7e anniversaire. Cela fait 7 ans que je vis un rêve avec toi. Bientôt tu seras ma femme. Je t’aime tellement mon bébé loutre », avait-il publié sur Instagram. Les jeunes gens se sont rencontrés pendant leurs études.

Mickaël, Pauline, Camille …
Louis Ducruet, 26 ans a une sœur, Pauline Ducruet, 24 ans, et des demi-frères et sœurs, Mickaël Ducruet, né d’une précédente union de son père, Camille Gottlieb, fille de la princesse Stéphanie et de Jean-Raymond Gottlieb, et Linoué Ducruet, fille de Daniel Ducruet et de sa nouvelle compagne.

Le fils de Stéphanie est 14e dans l’ordre de succession au trône monégasque, après notamment ses cousins Andréa, Charlotte et Pierre Casraghi, les enfants de Caroline de Monaco.

Publié dans Texte Actualité divers

Kate Middleton et Meghan Markle, ensemble et souriantes lors de la finale féminine de Wimbledon

kate et meghanLes deux belles-soeurs étaient dans les gradins de Wimbledon pour assister au match entre Serena Williams et Simona Halep.

Kate Middleton et Meghan Markle étaient ensemble, ce samedi après-midi, pour la finale féminine de Wimbledon. Elles ont assisté côte à côte au match remporté par la Roumaine Simona Halep face à l’Américaine Serena Williams, proche amie de la duchesse de Sussex.

Meghan Markle s’est assise entre sa belle-sœur et Pippa Middleton, la sœur de cette dernière. Alors que les tabloïds britanniques prêtent des relations compliquées aux épouses des princes William et Harry, ces photos ne laissent transparaître aucune tension.

C’est le deuxième fois cette semaine que Kate Middleton et Meghan Markle apparaissent ensemble. Mercredi, elles étaient à Wokingham pour soutenir leurs maris qui s’affrontaient dans un match de polo caritatif. Elles étaient entourées de tous leurs enfants dont Archie, le fils de Meghan et Harry, né le 6 mai dernier.

Publié dans Texte Actualité divers

La famille royale vient de dévoiler la photographie du baptême d’Archie

bapteme archieArchie a été baptisé ce samedi matin au sein de la chapelle privée du château de Windsor.

La photographie était attendue. Sur Instagram, le duc et duchesse de Sussex ont dévoilé, ce samedi, sur leur compte officiel, le cliché du baptême de leur fils Archie, né en mai dernier. La cérémonie, présidée par l’archevêque de Canterbury qui avait marié Meghan et Harry, a eu lieu dans la chapelle privée du château de Windsor.

Sur la photographie, il est indiqué que le bébé a été baptisé vêtu de la réplique exacte de la robe de baptême royale, portée avant lui par les bébés royaux depuis 11 ans.

Seulement 25 personnes ont été invitées, parmi lesquelles le prince Charles et son épouse Camilla, le prince William et Kate Middleton, et la mère de Meghan, Doria Ragland. La reine Elizabeth II n’était pas présente, occupée par un déplacement à la résidence de Sandringham à Norfolk après une semaine en Écosse.

Publié dans Texte Actualité divers

Meghan Markle fait une apparition surprise à un match de baseball avec Harry

meghan et harryPour sa troisième apparition publique depuis la naissance du petit Archie, Meghan Markle a assisté à un match de baseball entre deux équipes américaines.

Meghan Markle, qui a donné naissance à son premier enfant le 6 mai dernier, s’est jointe au prince Harry samedi pour assister à un match de baseball au London stadium. Le match opposait les Yankees de New York aux Red Sox de Boston.

Le couple a reçu pour l’occasion, un body pour le petit Archie, aux couleurs des yankees. Plusieurs photos immortalisant l’événement ont été publiées sur le compte Instagram officiel Sussexroyal.

Première visite officielle à trois
C’est la troisième apparition publique de Meghan Markle, depuis que le petit Archie est né. La duchesse de Sussex avait présenté l’enfant au monde en compagnie de Harry, le 8 mai. Et le 8 juin, elle s’est jointe au reste de la famille royale pour assister à la parade « trooping the colour », célébrant l’anniversaire de la reine.

Meghan et Harry feront à l’automne leur premier voyage officiel avec leur bébé, en Afrique du Sud, pays du commonwealth.

Publié dans Texte Actualité divers

Mariage de Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam : la cérémonie religieuse a eu lieu aujourd’hui

Charlotte Casiraghi et Dimitri RassamQuatre semaines après s’être passé la bague au doigt, Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam ont renouvelé leurs vœux lors d’une cérémonie religieuse qui s’est déroulée ce samedi 29 juin à proximité de Saint-Rémy-de-Provence.

Un vent d’amour souffle sur le Rocher depuis maintenant plusieurs semaines. Le 1er juin, Charlotte Casiraghi disait « oui » à Dimitri Rassam au Palais princier à Monaco, à l’occasion d’une cérémonie civile.

Charlotte Casiraghi et Dimitri RassamUne première photo de l’événement avait été diffusée dans la journée sur le compte Instagram officiel du palais. Dans une robe courte à manches longues ornée de nœuds signée Saint Laurent by Anthony Vaccarello , la fille de Caroline de Monaco s’était présentée au bras de son mari, vêtu d’un costume bleu nuit.

Les jeunes mariés avaient immédiatement rejoint leurs nombreux invités pour une garden party avant la réceptiondonnée à la Villa La Vigie. Pour l’occasion, la maman de Raphaël et de Balthazar avait changé de tenue et était apparue dans une somptueuse robe bustier Chanel.

Ce samedi 29 juin, tous les regards étaient à nouveau portés sur le look des époux Casiraghi-Rassam. Après s’être unis devant Monsieur le Maire, ils ont décidé de se marier religieusement. Charlotte et Dimitri ont convié à nouveau leur famille et leurs amis les plus proches à proximité de Saint-Rémy-de-Provence pour une cérémonie en petit comité.

A noter que Caroline de Monaco a épousé religieusement son dernier mari, Philippe Junot le 29 juin 1978.  L’émotion était certainement au rendez-vous pour la petite fille du Prince Rainier qui remontait pour la première fois l’allée jusqu’à l’autel.

Publié dans Texte Actualité divers

Le Prince William assure qu’il soutiendrait ses enfants s’ils étaient homosexuels

Famille royaleWilliam a confié avoir déjà évoqué cette question avec Kate, et discuté de la manière dont ils pourraient montrer leur soutien de la meilleure façon possible à leurs enfants.

Cela ne poserait « absolument aucun problème » au prince William si l’un de ses enfants était homosexuel. Le duc de Cambridge s’est exprimé pour la première fois sur cette question mercredi, alors qu’il visitait l’association Albert Kennedy Trust, afin de rencontrer des jeunes sans-abris, mis à la porte par leurs parents après avoir fait leur coming-out, rapporte The Guardian.

Interrogé sur sa réaction si jamais George, Charlotte ou Louis lui annonçaient être homosexuels, l’époux de Kate Middleton a aussitôt répondu : « Vous savez quoi, j’y ai beaucoup réfléchi récemment, parce qu’un couple de parents m’a déjà posé la questions. Je pense qu’on n’y pense pas tant qu’on ne devient pas parent, et évidemment, cela ne me poserait absolument aucun problème ».

« La communication est la chose la plus importante »
William a confié avoir déjà évoqué cette question avec Kate, et discuté de la meilleure manière possible de montrer leur soutien à leurs enfants, très exposés au regard du public et des médias. « La seule chose qui m’inquiéterait, c’est la manière dont cela serait vu et interprété », a-t-il expliqué.

« Je pense que la communication est la chose la plus importante », a-t-il ajouté. « Ce ne serait pas le fait qu’ils soient homosexuels qui m’inquiéterait, mais plutôt la manière dont les gens réagiraient, et pourraient faire peser une certaine pression sur leurs épaules ».

Faz Bukhari, un jeune Londonien de 28 ans soutenu par l’association, a réagi à ces déclarations auprès du magazine People.  « La réponse de William était très juste, l’entendre parler de ses peurs concernant ce que les gens pourraient penser de ses enfants, et comment lui et Kate pourraient les soutenir s’ils s’identifiaient comme LGBT. Il comprend qu’il peut y avoir de très mauvaises réactions, il comprend les problèmes que cela peut engendrer, et j’espère que sa parole aidera à sensibiliser les parents », a-t-il estimé.

Le prince William avait déjà témoigné son soutien à la communauté LGBT en juin 2016, en posant en couverture du magazine Attitude.