Publié dans Texte Actualité divers

Décès du chanteur américain David Olney

david olneyFigure de la folk, David Olney s’est éteint en plein milieu d’une chanson, samedi soir lors d’un festival en Floride.

L’auteur-compositeur-interprète américain David Olney, figure du folk-rock, est mort sur scène samedi soir à l’âge de 71 ans. Le musicien se produisait au 30A Songwriters Festival, à Santa Rosa Beach en Floride, et s’est arrêté en plein milieu d’une chanson. D’après le Guardian, le manager du chanteur pense qu’il a été victime d’une crise cardiaque.

La chanteuse Amy Rigby, qui se produisait avec David Olney et était assise à ses côtés, a raconté ce qui s’était passé sur Facebook : « Olney était au milieu de sa troisième chanson lorsqu’il s’est arrêté, s’est excusé et a fermé les yeux », écrit-elle, comme le rapporte Variety. « Il était immobile, assis bien droit avec sa guitare dans les mains (…) je souhaite que l’image soit aussi gracieuse et digne que la scène l’était, parce qu’au départ on aurait dit qu’il marquait simplement une pause. »

« Nous avons tous perdu quelqu’un d’important »
Le public a effectivement d’abord cru à une pause, d’après le média américain. « Scott Miller (un autre musicien,NDLR) a eu la présence d’esprit de dire que nous devions le ranimer », poursuit la chanteuse. « Les médecins du public et les gens de 30A ont tous travaillé si dur pour le ramener … Nous avons tous perdu quelqu’un d’important hier soir. » Comme Scott Miller le raconte sur Facebook, des secours se sont présentés sur les lieux.

Né en 1948 à Rhode Island, David Olney s’est installé à Nashville, berceau de la country, à 25 ans. Sa prolifique carrière compte près d’une trentaine d’albums. Il a également fait partie de groupes comme les X-Rays. Il laisse derrière lui son épouse Regine, sa fille Lillian et son fils Redding.

Publié dans Texte Actualité divers

Le défilé haute-couture de Jean-Paul Gaultier mercredi à Paris sera son « dernier »

Jean-Paul GaultierLe célèbre couturier a annoncé la nouvelle sur Twitter. Il assure que Gaultier Paris continuera et qu’il a déjà « un nouveau concept ».

Le couturier Jean-Paul Gaultier a annoncé vendredi dans un communiqué qu’il ferait son dernier défilé de haute-couture le 22 janvier après 50 ans de carrière et qu’il se lancerait dans un nouveau projet avec sa maison légendaire.

Dans une vidéo publiée sur Twitter ce vendredi, le couturier se met en scène au téléphone. Il y annonce vouloir célébrer ses cinquante ans de carrière avec un défilé au Théâtre du Châtelet, avant de dévoiler que celui-ci sera son dernier.

« Beaucoup de [ses] amis » seront présents à ce défilé. « Nous allons nous amuser jusqu’à très, très tard [dans la nuit] », prévient-il, avant d’ajouter : « Gaultier Paris continuera. La haute-couture continuera. J’ai un nouveau concept. »

Une figure incontournable dans le monde de la couture
Cette annonce intervient en pleine Semaine de la mode, juste avant l’ouverture des défilés à partir de lundi.

Le styliste français de 67 ans, qui avait fait ses débuts notamment auprès de Pierre Cardin, est une figure incontournable dans le monde de la couture depuis qu’il a bousculé les codes vestimentaires dans les années 80. Il est l’auteur de créations iconiques comme le bustier à bonnets coniques porté par Madonna.

Depuis ses premières collections, Gaultier a l’art de mélanger les genres, les sexes, les époques, la gouaille des rues populaires et la distinction des beaux quartiers.

Ce fils de comptable, qui a grandi à Arcueil (Val-de-Marne), près de Paris, et qui a été initié tout petit à la couture par sa grand-mère esthéticienne, crée ainsi des jupes pour les hommes en 1984 car pour lui, « un homme ne porte pas sa masculinité sur ses vêtements, sa virilité est dans sa tête ».

Publié dans Texte Actualité divers

Décès de l’acteur Andrew Dunbar

Andrew DunbarL’acteur s’est éteint chez lui, le soir du réveillon de Noël

L’acteur Andrew Dunbar, âgé de 30 ans, a été retrouvé mort chez lui à Belfast mardi soir lors du réveillon de Noël, rapportent plusieurs médias britanniques, dont Metro UK et le Daily Mail. Ses funérailles ont eut  lieu  lundi à 14h, d’après Belfast Live. On ignore encore la cause de son décès soudain.

Le jeune homme, DJ en parallèle de sa carrière de comédien, est notamment connu pour avoir fait de la figuration dans plusieurs épisodes de la série à succès Game Of Thrones, pour laquelle il officiait également en tant que doublure de l’acteur Alfie Allen, dans le rôle de Theon Greyjoy. On a également pu le voir dans les séries Line Of Duty et Derry Girls.

« Même au milieu des milliers de figurants qui passaient par la salle de Game Of Thrones, Andrew s’est toujours démarqué », a confié la cheffe maquilleuse chargée de la figuration, Pamela Smyth, au Belfast Live.

Son agence The Extra Dept a annoncé dans un communiqué être « choquée et attristée » par la mort d’Andrew Dunbar. « Nous avons tant de bons souvenirs avec lui. Il était si versatile que nous pouvions le placer sur n’importe quel projet, il était si talentueux qu’il finissait toujours pas apparaître à l’écran, et si aimé que les équipes de production le réclamaient encore et encore ».

Publié dans Texte Actualité divers

Décès de Sue Lyon, star du Lolita de Stanley Kubrick

Sue LyonL’actrice américaine s’est éteinte à l’âge de 73 ans.

Sue Lyon, qui incarnait Lolita dans le film éponyme de Stanley Kubrick sorti en 1962, est morte à l’âge de 73 ans, rapporte le New York Times. L’actrice américaine s’est éteinte jeudi à Los Angeles, à la suite de problèmes de santé. La cause exacte de son décès n’a pas encore été dévoilée.

Née en 1946 à Davenport dans l’Iowa, Sue Lyon avait décroché le rôle convoité de Dolores Haze, la « nymphette » du roman de Vladimir Nabokov, face à 800 autres candidates. Vivement controversé, le long-métrage, qui raconte l’obsession pédophile d’un homme pour une jeune fille (âgée de 12 ans dans le roman, de 15 dans le film), avait été tourné en secret à Londres alors que la comédienne n’avait encore que 14 ans.

Un dernier film dans les années 1980
Le rôle de Lolita avait permis à Sue Lyon de remporter, en 1963, le Golden Globe du meilleur espoir féminin. Au final, elle aura joué dans une vingtaine de films, épisodes de série télé et téléfilms entre 1959 et 1980, dont La Nuit de l’iguane de John Huston et Frontière chinoise (7 Women) de John Ford. Son dernier rôle remonte à 1980, dans le film d’horreur Alligator.

L’actrice a été mariée avec Hampton Fancher, Roland Harrison, Cotton Adamson, Edward Weathers et Richard Rudman (dont elle a divorcé en 2002). Son troisième mariage en 1973, avec Adamson, aurait fortement contribué au déclin de sa carrière, son époux ayant été incarcéré pour vol et meurtre. « Des gens de l’industrie du cinéma, notamment des producteurs et distributeurs de films, m’ont dit que je ne trouverai plus de travail à cause de mon mariage avec Cotton », confiait-elle à l’époque dans les colonnes du New York Times. Sue Lyon laisse derrière elle une fille, Nona.

Publié dans Texte Actualité divers

Décès d’Allee Willis, compositrice du générique de la série Friends

Allee WillisOriginaire de Detroit, elle aura marqué toute une génération en composant le célèbre générique I’ll be there for you, joué par The Rembrandts.

La compositrice américaine Allee Willis, notamment connue pour avoir écrit le célèbre générique de la série Friends, est décédée à l’âge de 72 ans, a annoncé mercredi sa compagne.

« Repose au Boogie Wonderland », a posté sur Instagram Prudence Fenton en référence au morceau du groupe Earth, Wind & Fire que sa partenaire avait co-écrit à la fin des années 1970.

Allee Willis était également derrière un autre gros succès du groupe de funk, September, sorti en 1978.

Friends, Le Flic de Beverly Hills …
Originaire de Detroit, elle aura marqué toute une génération en composant le célèbre générique I’ll be there for you, joué par The Rembrandts, de la non moins célèbre série TV Friends.

Un autre générique, celui du film Le Flic de Beverly Hills, lui a valu en 1985 de remporter un Grammy Award, récompense de l’industrie musicale américaine.

« Quelques-unes de mes chansons resteront à jamais et j’en suis très heureuse », avait-elle confié l’an dernier dans un entretien au New York Times. Selon son agente, citée par le quotidien new-yorkais, Allee Willis est morte mardi d’un arrêt cardiaque. Elle avait été intronisée en 2018 au Hall of Fame des compositeurs.

Publié dans Texte Actualité divers

Décès d’Anna Karina

Anna KarinaL’actrice, icône de la Nouvelle Vague, est morte à Paris samedi. Elle avait tourné sept films avec Godard, parmi lesquels, une femme est une femme et Pierrot le fou avec Jean-Paul Belmondo.

L’actrice Anna Karina, principalement connue pour ses rôles dans les films de Jean-Luc Godard, est morte samedi à Paris des suites d’un cancer, à l’âge de 79 ans.

D’origine danoise, l’actrice brune au visage pâle dévoré par de grands yeux bleu-gris avait tourné sept films avec Jean-Luc Godard, alors son compagnon, dans les années 60. Elle a également eu une carrière de chanteuse, notamment aux côtés de Serge Gainsbourg.

« Anna est partie hier dans un hôpital parisien des suites d’un cancer. C’était une artiste libre, unique », a déclaré à l’AFP son agent Laurent Balandras, selon qui la comédienne s’est éteinte auprès de son mari, le réalisateur américain Dennis Berry.

« Aujourd’hui, le cinéma français est orphelin. Il perd l’une de ses légendes », a tweeté le ministre de la Culture Franck Riester. La Cinémathèque française a, elle, fait part de son « immense tristesse ».

« Qu’est-ce que j’peux faire ? J’sais pas quoi faire … »
Dans la mémoire des cinéphiles, Anna Karina gardera l’image d’une ingénue libertaire, en particulier avec cette réplique culte : « Qu’est-ce que j’peux faire ?  J’sais pas quoi faire… » (Pierrot le fou, 1965).

D’une enfance au Danemark ballottée entre une mère distante, une grand-mère morte trop tôt et un grand-père adoré, elle avait gardé une fragilité à fleur de peau.

Encore mineure, elle débarque en stop à Paris avec l’intention de devenir actrice. Elle y est vite repérée pour entamer une carrière de mannequin. De son vrai nom Hanne Karin Bayer, elle est rebaptisée Anna Karina par la couturière Coco Chanel. Jean-Luc Godard la repère dans une publicité et lui propose un petit rôle dans A bout de souffle avec Jean Seberg et Jean-Paul Belmondo, qu’elle décline.

Il la rappellera quelques mois plus tard pour le rôle principal du Petit soldat, un film sur la guerre d’Algérie qui sera interdit. Sur le tournage naît entre eux une idylle qui durera plusieurs années.

Sept films avec Jean-Luc Godard
Ils vont tourner sept films ensemble parmi lesquels Une femme est une femme (prix de la meilleure interprétation au festival de Berlin en 1962), Vivre sa vie, Pierrot le fou avec Jean-Paul Belmondo.

Pendant dix ans, Anna Karina n’arrête pas de tourner mais elle reste l’actrice fétiche de Jean-Luc Godard. Ni Chabrol ni Truffaut, les autres réalisateurs de la Nouvelle vague, ne la font tourner.

« J’étais la femme de Jean-Luc. Ça leur faisait sans doute un peu peur », racontera-t-elle plus tard. Comme chanteuse, elle avait rencontré un grand succès en 1967 avec Sous le soleil exactement de Serge Gainsbourg, chanson tirée du téléfilm de comédie musicale Anna de Pierre Koralnik.

Publié dans Texte Actualité divers

Déces de Marie Fredriksson, chanteuse du groupe Roxette

Marie FredrikssonLa chanteuse suédoise Marie Fredriksson, membre du groupe Roxette, à l’origine des tubes The Look, Listen to Your Heart, It Must Have Been Love dans les années 1980, vient de mourir à l’âge de 61 ans.

Marie Fredriksson, chanteuse suédoise, qui avait fondé en 1986 le groupe Roxette avec Per Gessle, vient de mourir. Elle était âgée de 61 et a succombé à un cancer, qu’elle combattait depuis 17 ans.

« C’est avec une grande tristesse que nous devons annoncer que Marie Fredriksson, du groupe Roxette, s’est éteinte dans la matinée du 9 décembre après un combat de 17 ans contre le cancer », a indiqué Dimberg Jernberg Management dans un communiqué.

Listen to your heart
On doit au groupe Roxette de nombreux tubes, comme Listen to your heart, The Look, en 1989, leur premier succès planétaire, Joyride, ou encore It must have been love, entendu dans la bande originale de Pretty Woman.

Le groupe, qui a publié dix albums au cours de sa carrière, a vendu plus de 75 millions de disques dans le monde. Marie Fredriksson, 61 ans, était soignée depuis 2002 pour une tumeur cérébrale. En rémission, elle était repartie en tournée et avait retrouvé les studios en 2010. En 2013, elle expliquait qu’elle avait dû réapprendre à parler et à chanter à cause de la maladie. Mais six ans plus tard, alors qu’elle participait à la tournée anniversaire du groupe (RoXXXette 30th Anniversary Tour) ses médecins lui avaient conseillé de prendre du repos.

Duo avec Anni-Frid Lyngstad d’Abba
En 1996, Marie Fredriksson avait enregistré un duo avec une autre chanteuse suédoise célèbre, Anni-Frid Lyngstad, ex-membre du mythique groupe Abba.

Per Gessle, l’autre moité du groupe Roxette, a salué sur Twitter la mémoire de la chanteuse.

Publiant ce message : « Le temps passe tellement vite. Il n’y a pas si longtemps, nous passions jours et nuits dans mon petit appartement, partageant nos rêves impossibles. Et quel rêve nous avons partagé.  Je suis honoré d’avoir pu rencontrer ton talent et ta générosité. (…) Rien ne sera plus jamais pareil ».