Publié dans Texte Actualité divers

Décès de Michel de Decker, écrivain et chroniqueur dans Secrets d’histoire

Michel de DeckerL’écrivain passionné d’histoire est mort samedi des suites d’un cancer, à l’âge de 71 ans.

Michel de Decker, écrivain passionné d’histoire qui intervenait dans plusieurs médias, est mort samedi des suites d’un cancer. Il était âgé de 71 ans. C’est France Bleu Normandie, où il animait des chroniques sur l’histoire de la région depuis 1991, qui l’annonce ce dimanche.

Les téléspectateurs de France 2 connaissent bien son visage : il intervenait également dans l’émission Secrets d’histoire, animée par Stéphane Bern. Ce dernier lui a rendu hommage sur les réseaux sociaux.

« Bien triste nouvelle, Michel de Decker était un passionné d’Histoire, merveilleux conteur dans Secrets d’Histoire. Il nous manquera terriblement. Pensées émues pour ses proches et sa famille. »

« Secrets d’Histoire est orphelin »
Le compte officiel de l’émission a également salué la mémoire du spécialiste : « Stéphane Bern et toute l’équipe de Secrets d’histoire adressent leurs plus sincères condoléances à la famille de Michel de Decker. Cher Michel, vous allez nous manquer. Vous manquerez aux téléspectateurs de France 2. Secrets d’histoire est orphelin de l’un de ses piliers. »

Né dans les Hauts-de-France, il avait publié une trentaine d’ouvrages, sur de nombreuses figures historiques. Il s’est notamment intéressé à Henri IV, Claude Monet, Ninon de Lenclos, Marie-Antoinette ou encore Napoléon.

Publicités
Publié dans Texte Actualité divers

Boris Johnson annonce que le Brexit sera effectif le 31 octobre

boris johnsonLe nouveau Premier ministre a promis que son pays aurait quitté l’UE, qu’il ait réussi ou non à renégocier l’accord conclu avec les dirigeants européens.

C’est officiel. Boris Johnson a annoncé ce dimanche avoir ordonné pour le 31 octobre l’abrogation de la loi britannique qui a permis au Royaume-Uni d’adhérer à l’Union européenne. C’est la date prévue du Brexit, qui a déjà été reporté deux fois.

« C’est un signal clair aux citoyens de ce pays : nous allons quitter l’UE comme promis le 31 octobre quelles que soient les circonstances », a déclaré dans un communiqué Steve Barclay, ministre chargé du Brexit. « C’est un moment historique de reprise de contrôle sur nos lois par rapport à Bruxelles ».

Boris Johnson veut faire pression sur l’UE pour obtenir un nouvel accord en agitant la menace, de plus en plus imminente, d’un Brexit sans accord alors que Bruxelles refuse jusqu’à présent de rouvrir les négociations.

« Notre pays est au bord d’une crise économique »
Il doit rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel mercredi à Berlin et le président français Emmanuel Macron jeudi à Paris. Puis il sera du 24 au 26 août à Biarritz pour le sommet du G7 où il s’entretiendra notamment avec le président américain Donald Trump, avec lequel il espère conclure un accord de libre-échange ambitieux après le Brexit.

L’annonce suit la publication dimanche d’une lettre dans laquelle plus de 100 parlementaires britanniques appellent Boris Johnson à convoquer immédiatement le Parlement, actuellement en vacances, pour qu’il siège en permanence jusqu’au 31 octobre.

« Notre pays est au bord d’une crise économique alors que nous nous dirigeons vers un Brexit sans accord », écrivent ces parlementaires qui veulent empêcher un tel scénario. « Nous sommes devant une urgence nationale, et le Parlement doit être convoqué immédiatement ».

Une motion de censure prévue contre Boris Johnson
Les députés sont censés retourner au Parlement le 3 septembre. Jeremy Corbyn, chef de l’opposition travailliste compte passer une motion de censure contre Boris Johnson, dont le gouvernement ne dispose que d’une majorité d’une voix.

Si la motion aboutit, Jeremy Corbyn espère devenir chef du gouvernement par intérim, pour obtenir un nouveau report de la date du départ de l’UE afin d’éviter un Brexit sans accord, et convoquer ensuite des élections anticipées.

« Ce qu’il nous faut, c’est un gouvernement qui soit prêt à négocier avec l’Union européenne pour que nous n’ayons pas une sortie en catastrophe le 31 » octobre, a déclaré Jeremy Corbyn samedi.

Vers une pénurie de denrées alimentaires ?
En cas de Brexit sans accord, The Sunday Times a révélé ce dimanche que le Royaume-Uni serait probablement confronté à une pénurie de denrées alimentaires, d’essence et de médicaments, à des blocages dans les ports ou encore à un retour d’une frontière physique entre les deux Irlande.

Le journal se fonde sur un rapport gouvernemental qui a fuité. « Les documents présentent les plus probables conséquences d’un Brexit sans accord et non les pires scénarios », a-t-il souligné.

Ce qu’a réfuté Michael Gove, bras droit du gouvernement, assurant sur Twitter que ces documents décrivaient « le pire scénario » et que « des mesures très significatives ont été prises ces trois dernières semaines pour accélérer les préparations du Brexit ».

Publié dans Texte Actualité divers

Décès de Maurice Jallier, compositeur et ambassadeur de la culture créole

Maurice JallierDevenu aveugle, il avait milité également en faveur de la reconnaissance des non-voyants.

La ministre des Outre-Mer Annick Girardin a rendu hommage lundi à l’auteur-compositeur martiniquais Maurice Jallier, mort vendredi à l’âge de 90 ans à son domicile de Fort-de-France. Elle a salué l’importance du rôle de cet artiste dans la promotion de la culture créole.

Maurice Jallier, né le 12 janvier 1929 au Bénin, a composé plusieurs centaines de chansons, autant de petites peintures sociales. Parmi celles-ci, « Lazazou, Céfilon, Mirogréa resteront parmi les chefs d’œuvre de la musique antillaise », a twitté la SACEM, dont il était le plus ancien sociétaire martiniquais.

Artiste prolixe, guitariste et pianiste, celui qui avait exercé également comme kinésithérapeute jusqu’au milieu des années soixante, a vécu l’apogée de sa carrière d’artiste dans les années 1950 à 1970.

Outre le domaine de la composition, il a également exercé ses talents dans celui de la comédie en écrivant des sketches et des pièces de théâtre, et a signé plusieurs ouvrages sur la musique aux Antilles.

Devenu aveugle, il avait milité également en faveur de la reconnaissance des non-voyants. « Maurice Jallier n’aura de cesse tout au long de sa carrière de promouvoir le patrimoine culturel antillais à l’international, avec notamment la création du groupe Créolita et du célèbre Carnaval antillais de Paris, grâce auquel la richesse culturelle des Antilles continue encore à ce jour de rayonner sur la plus belle avenue de la capitale », écrit la ministre dans son communiqué.

Publié dans Texte Actualité divers

Lego lance un kit inspiré de la série Friends

Les fans de la sitcom vont pouvoir recréer l’incontournable café Central Perk

légo friends

Elle a beau s’être achevée en 2004, la série Friends est loin d’avoir disparu des radars. Et alors qu’elle fêtera en septembre ses 25 ans, les marques se bousculent pour célébrer son anniversaire à coup d’événements et de collaborations qui ravissent les fans. Dernier exemple en date: la marque LEGO a annoncé sur Twitter l’arrivée prochaine d’un kit inspiré de la célèbre sitcom.

Sur son compte Twitter, LEGO a ainsi dévoilé une adorable vidéo qui recréé un extrait du générique de Friends. On y voit les figurines à l’effigie de Ross, Rachel, Monica, Joey, Phoebe et Chandler s’installer sur leur canapé orange.

Dans un second tweet, la société a donné un aperçu de ce qui attend les (grands) enfants qui se lanceront dans la construction du kit : une reproduction de l’incontournable Central Perk, le café où la joyeuse bande se donne quotidiennement rendez-vous. Même Gunther, le propriétaire des lieux, est de la partie. La date de mise en vente n’a pas encore été communiquée.

Publié dans Texte Actualité divers

Records de chaleur aux Pays-Bas, en Belgique et en Allemagne

caniculeLa France n’est pas la seule concernée par la canicule. La Belgique, l’Allemagne et les Pays-Bas, eux-aussi traversés par une vague de chaleur, ont battu leur record de température ce mercredi.

La France est passée en vigilance rouge canicule mercredi sur 20 départements du nord. Cette vague de chaleur qui touche le pays depuis lundi, et devrait atteindre son pic jeudi, atteint également nos voisins. Mercredi, la Belgique et les Pays-Bas ont ainsi enregistré les plus hautes températures jamais mesurées sur leur territoire.

Un record de chaleur a été établi ce mercredi à Gilze-Rijen, dans le sud des Pays-Bas, avec 38,8 degrés Celsius, soit la température la plus chaude enregistrée dans le pays depuis 75 ans, a annoncé l’Institut royal météorologique néerlandais (KNMI). Le dernier record datait de 1944, avec 38,6 degrés Celsius.

Le nouveau record belge battu dès jeudi ?
La Belgique, où le « code rouge » canicule a été déclenché pour la toute première fois, a elle aussi battu un record historique, avec 38,9°C mesuré à Kleine-Brogel, dans le nord-est, selon David Dehenauw, chef prévisionniste à l’Institut royal météorologique (IRM). Le précédent record était de 38,8°C.

Ce 38,9°C est « la température la plus élevée en Belgique depuis le début des observations en 1833 », a souligné David Dehenauw sur Twitter.

Mais cette mesure pourrait potentiellement être dépassée dès jeudi. L’IRM a prévenu sur son site que demain, « la chaleur sera accablante avec des températures maximales qui se situeront autour de 38 ou 39 degrés dans le centre, voire localement 40 degrés ».

Avec une température de 40,5°C mesurée dans l’ouest de l’Allemagne, le record de chaleur absolu enregistré dans le pays a aussi été battu mercredi, a annoncé le service météorologique allemand (DWD). Le précédent record était de 40,3°C et datait de 2015.

D’autres records en Europe ?
Le Luxembourg, voisin de la Belgique et des Pays-Bas, pourrait à son tour battre son record de chaleur. Il est aussi prévu que le Royaume-Uni enregistre « des records non seulement pour juillet mais également historiques », indique Paul Gundersen, prévisionniste en chef au Met Office. Les 37°C devrait être atteints jeudi dans le sud-est de l’Angleterre, dépassant le record pour juillet (36,7°C) et s’approchant du plus-haut historique (38,5°C en août 2003).

Publié dans Texte Actualité divers

Un hebdomadaire polonais compte distribuer des stickers « Zones sans LGBT » à ses lecteurs

Un hebdomadaire polonais compte distribuer des stickers Zones sans LGBT à ses lecteursEn Pologne, un magazine conservateur, proche du pouvoir, a annoncé qu’il allait distribuer des stickers homophobes avec le nouveau numéro de la revue le 24 juillet.

Ce mercredi 24 juillet, les lecteurs du journal conservateur polonais Gazeta Polska auront droit à un cadeau un peu particulier en achetant leur magazine : un autocollant sur lequel un drapeau arc-en-ciel, symbole du mouvement LGBT, est barré d’une croix noire et entouré de l’expression « Zone sans LGBT ».

Ce sticker homophobe, partagé la semaine dernière par le compte Twitter de l’hebdomadaire, proche du PiS le parti de droite au pouvoir, a provoqué de vives réactions sur les réseaux sociaux. L’ambassadrice américaine en Pologne, Georgette Mosbacher, a ainsi affirmé être « déçue et inquiète que des groupes utilisent des autocollants pour promouvoir la haine et l’intolérance ».

« Nous respectons la liberté d’expression, mais nous devons tous être du même côté en ce qui concerne les valeurs de diversité et de tolérance », a-t-elle ajouté.  Le co-président de l’ONG polonaise pro-LGBT « Love Does Not Exclude » Hubert Sobecki a indiqué à la chaîne américaine CNN qu’il s’agissait « d’un appel à la violence ».

« Nous avons remarqué qu’il y a une forte réaction ultra-conservatrice depuis le début de l’année, avec une propagande gouvernementale qui attaque la communauté LGBT en Pologne et nous fait passer pour des ennemis publics. La publication de ces autocollants est quelque chose de nouveau qui sembler dépasser le stade du discours de haine », a-t-il analysé.

Une marche des fiertés attaquée
Le rédacteur en chef de Gazeta Polska, Tomasz Sakiewicz, a indiqué à la chaîne de télévision polonaise Republika que les autocollants étaient une manière de « s’opposer à la puissante imposition de l’idéologie LGBT ». Sur Twitter, dans une réponse à l’ambassadrice américaine, il a affirmé « qu’être un activiste gay ne rend pas la personne plus tolérante ».

« Les Polonais aiment la liberté et connaissent le mot ‘tolérance’ depuis des siècles. C’est pourquoi ils ont soutenu la création des États-Unis », a-t-il ajouté.

L’initiative de la revue conservatrice est révélatrice de la difficulté des personnes LGBT à évoluer dans un pays catholique très conservateur, où le mariage entre personnes du même sexe n’est toujours pas autorisé. Samedi, la première marche des fiertés organisée à Bialystok, une grande ville de l’est de la Pologne, a été violemment attaquée par des ultranationalistes. Et une quarantaine de contre-manifestations ont également été organisées.

Un adjoint au maire de Varsovie, Paweł Rabiej, a en tout cas indiqué sur Twitter qu’il allait porter plainte auprès du bureau du procureur concernant les autocollants homophobes de Gazeta Polska.

Publié dans Texte Actualité divers

Angela Merkel rassure sur son aptitude à remplir ses fonctions

German Chancellor Angela Merkel welcomes Ireland's President Michael D. Higgins at the Chancellery in BerlinAngela Merkel a donné sa conférence de presse annuelle ce vendredi à Berlin.

Elle a évoqué son état de santé après que des crises de tremblements se sont emparées d’elle à plusieurs reprises ces dernières semaines.

Elle connaît l’exercice à fond. En près de 14 ans de pouvoir, la chancelière de la République fédérale d’Allemagne, Angela Merkel, a eu le temps d’en apprendre les rouages. Ce vendredi à Berlin, la cheffe du gouvernement a réuni les journalistes pour sa conférence de presse annuelle, peu avant de partir en vacances et deux jours après son 65e anniversaire.

Bien sûr, les tensions au sein de la coalition à la tête de l’exécutif figuraient au menu. Mais c’est un sujet bien plus personnel qui courait d’un esprit à l’autre parmi les observateurs: la santé de la dirigeante. ces dernières semaines, Angela Merkel a été prise de tremblements incontrôlables lors de plusieurs occasions officielles. Si la question de l’état physique de la chancelière n’a pas fusé tout de suite, elle a effectivement fini par jaillir au cœur de la conférence.

« J’espère que la vie continuera encore quand je ne serai plus chancelière »
Le correspondant du Monde en Allemagne, Thomas Wieder, a relayé la réponse de la femme politique.

« Je comprends les questions sur ma santé. (…) Je peux exercer mes fonctions. Comme personne je m’intéresse aussi à ma santé et j’espère qu’après 2021, quand je ne serai plus chancelière, la vie continuera encore », a-t-elle dit, allusive.

Question sur la santé de Merkel. « Je comprends les questions sur ma santé. (…) Je peux exercer mes fonctions. Comme personne je m’intéresse aussi à ma santé et j’espère qu’après 2021, quand je ne serai plus chancelière, la vie continuera encore ».

Pour le reste, Angela Merkel a évoqué en détail la situation internationale : sa solidarité avec les parlementaires américaines victimes des remarques racistes de Donald Trump, la nécessaire désescalade avec l’Iran, et son estime pour Theresa May. Elle s’est toutefois permise une autre note personnelle, abordant les traits qui lui ont été le plus utiles au pouvoir. Elle a cité, comme un vade-mecum à l’égard de ceux qui lui succéderont à la chancellerie : « Un réalisme optimiste, la joie et rester toujours curieuse vis à vis des autres ».

Quelles qualités vous ont été le plus utiles comme chancelière ?
– « Un réalisme optimiste », répond Angela Merkel, avant d’ajouter : « la joie » et « rester toujours curieuse vis à vis des autres ».

La discrétion des Allemands
Cette retenue concernant la santé d’Angela Merkel ce vendredi peut étonner mais notre correspondante en Allemagne, Déborah Berlioz, a apporté un élément d’explication sur notre antenne : « Selon un récent sondage, 59% des Allemands estiment que ses crises de tremblements relèvent de la sphère privée ».